Tag : freemium

Spotify : le freemium ne fonctionne pas pour la musique en ligne

Voilà personne n’osait penser que cela pouvait arriver un jour mais finalement si. Spotify va donc brider énormément les fonctionnalités des utilisateurs gratuit (enfin non abonnés puisqu’ils écoutent tout de même de la publicité) qui ne pourront donc plus écouter en illimité la musique.

Voici les nouvelles règles qui s’appliqueront aux utilisateurs gratuit de spotify :

-Les nouveaux utilisateurs spotify pourront écouter en illimité la musique pendant 6 mois
-A partir du 1er mai, les utilisateurs qui se sont enregistré avant le 1 novembre 2010 pourront écouter gratuitement 5 fois un titre. Pour les utilisateurs qui se sont inscrits après le 1er novembre cette règle s’appliquera au bout de 6 mois
-Et dernière limitation, les utilisateurs gratuits ne pourront pas écouter plus de 10 heures de musique par mois après 6 mois

Alors que faut-il en retenir?

-La promesse de Spotify d’une écoute en illimité en contre partie de l’écoute de publicité n’était donc pas vraie, sur ce coup le pivot de Spotify n’est pas évident vis à vis des membres du service
-La publicité n’est pas un modèle suffisant pour financer le streaming musical
-Les limitations des comptes gratuits doivent inciter les utilisateurs à passer en payant, mais je pense que cela va être la désertion de Spotify plutôt

A ce jour sur le blog de Spotify sous l’article présentant l’évolution de modèle on trouve 1806 réponses et la première que j’ai lu est celle-ci que je vous laisse méditer :

23 hours ago tauno said:
« So long Spotify. It was nice nowing you. Guess I’ll go back to pirating music again then. »

Quelques articles à lire aussi


Le freemium en chiffres

Le freemium est à mon sens l’une des nouveautés majeures apportées par le phénomène du web 2.0. Qui il y a encore quatre ans pouvait anticiper que proposer son service gratuitement pouvait au final générer du chiffre d’affaires! Fin mars s’est tenue la conférence Freemium Summit à San Francisco et plusieurs acteurs adeptes du concept comme Pandora, Dropbox, Evernote, Automattic et MailChimp, ont présenté leur retour d’expérience sur le sujet. Dommage que Flickr ne fasse pas parti de ce panel d’intervenants!

Voici donc quelques chiffres glanés notamment sur Gigaom qui a fait un très bon contre rendu de la conférence :

Pandora

-20 millions de visiteurs uniques par mois
-50 millions de dollars de CA en 2009
-300,000 utilisateurs en premium (payant donc)
-soit 1,6% des visiteurs uniques
-l’abonnement premium représente 15% des revenus de Pandora, le reste étant des revenus publicitaires

Pandora

Dropbox

-le parrainage (rémunéré) a augmenté de 60% les inscriptions et représente 30% des inscriptions
-la dépense marketing de Dropbox est donc uniquement liée aux utilisateurs gratuits

Evernote

-2,7 millions d’utilisateurs
-7,000 nouveaux utilisateurs par jour
-50,000 utilisateurs payants, soit 1,8%
-10% d’utilisateurs en plus chaque mois et 18% de CA en plus
-2% des utilisateurs enregistrés il y a un an passent en payant
-un coût de 0,09$ par utilisateur et un revenu de 0,25$ par utilisateurs payants

WordPress

-10 millions de blogs
-400,000 articles par jour
-250 millions de visiteurs uniques
-200,000 utilisateurs payants

MailChimp

Le tout en vidéo :

Et pour plus d’informations :

Spotify

-7 millions utilisateurs
-360,000 inscrits en payant soit 5%

Une vidéo d’un panel sur les applications mobiles en freemium :


Via cnaux

Quelques articles à lire aussi