Tag : bit.ly

Goo.gl l’url courte version Google

Depuis quelques mois google proposait un service de raccourcissement d’url comme bit.ly ou tinyurl.com pour ne citer que les précurseurs de ce marché. Cette réduction d’url sous la forme de goo.gl était notamment utilisée par les services google uniquement (feedburner notamment), seulement quelques malins avaient trouvés le moyen de l’utiliser à la demande grâce à une extension pour Google Chrome.

Ce service est donc maintenant ouvert à tout le monde, et permet de suivre en temps réel le nombre de clics sur un lien raccourci via un dashboard plus épuré que celui de bit.ly.

La grande force de google est de s’appuyer sur le compte google et donc de ne pas nécessiter d’étape de login supplémentaire. Après la grande question est de savoir quelle sera l’intérêt d’un service comme goo.gl en version standalone car aujourd’hui tous les services proposent leurs propres systèmes d’urls courtes embarqués : twitter avec t.co, facebook avec fb.me, wordpress avec wp.me …

Pour accéder au service c’est à cette adresse : goo.gl
Le lien court de cet article est http://goo.gl/35SK et son dashboard ici.

Quelques articles à lire aussi


La stratégie de Google : la simplicité pour l’utilisateur

Hier Google annonçait le lancement de son propre service de raccourcissement d’url goo.gl, la nouvelle en soit pourrait passer inaperçu pour les internautes mais finalement c’est assez révélateur de la stratégie du moteur de recherche. Google propose des outils pour faire un web plus rapide (du moins c’est ce qu’ils disent), et qui mieux que Google a des infrastructures permettant de faire en sorte que l’internaute trouve facilement et rapidement l’information qu’il a recherché? Personne d’autre ne dispose d’une infrastructure comme celle de Google, de ce fait les services comme les DNS, les réductions urls… seront forcément plus rapide avec Google.

google-short

Idem pour le tracking du parcours utilisateur. Suivre des liens raccourcis par Bit.ly ou Tinyurl nécessite la mise en place d’une analyse de chaque lien pour voir ce qu’il y a derrière, je vous laisse faire le calcul à l’échelle d’Internet… Google en mettant en place les raccourcis goo.gl pourra suivre les liens efficacement et surtout intégrer les urls finaux dans son moteur de recherche. Donc à mon avis ceux qui n’utiliseront pas les mini urls de Google ne verront pas leurs liens indexés dans le moteur de recherche.

Si cela se passe effectivement comme cela, on prend les paris que Google vient de mettre à terme au business des sites comme twitterfeed (çà au moins c’est certain puisque Feedburner propose la même chose grâce à goo.gl en forcément plus rapide et efficace) et à des bit.ly ou tinyurl, le tout très facilement et certainement sans arrière pensée car je ne voyais pas où est la source revenu de ces services (ok bit.ly venait de lancer le service premium mais c’est tout).

Quelques articles à lire aussi