Tag : allostreaming-com

Les sites de streaming dans la ligne de mire…

C’est un peu la nouvelle du moment, tous les français qui avaient l’habitude de regarder des films en streaming ainsi que des séries sur des sites dédiés au streaming avec des noms évocateurs comme Allostreaming.com, fedbac.tv, megastreaming.fr, streaming.gate007.com, sont comme on pourrait le dire un peu déçus des fermetures de leurs sites préférés et autres mésaventures de certains services.

En effet beaucoup de ces sites ont subit ces derniers jours des pressions énormes des ayants droits et association comme l’ALPA (Association de Lutte Contre la Piraterie Audiovisuelle) pour qu’ils stoppent leur service qui n’est pas si légal que cela, certes le streaming n’est pas du téléchargement mais s’apparente tout de même à du piratage (les spectateurs ne payent pas le contenu qu’ils regardent). Suite à ces pressions, beaucoup de sites ont donc mis la clé sous la porte en laissant des audiences énormes par exemple allostreaming générait un peu moins de 300,000 visiteurs par jour (un groupe facebook de 25,000 membres), Fedbac.tv un peu plus de 60,000…

Trafic allostreaming.com et fedbac.tv
Trafic allostreaming.com et fedbac.tv

Alors pourquoi ces sites marchent aussi bien?

Premièrement ils s’appuient à 90% sur le site de partage de vidéo hongkongais MegaUpload.com qui propose le service de streaming de films appelé Megavideo.com. De ce fait ces sites ne sont que des annuaires des vidéos postées sur megaupload, ils ne font qu’agréger le contenu, on peut leur accorder éventuellement une fonction de filtre ou de choix des vidéos à proposer suivant la thématique ou la qualité de ces dernières…

Aussi, ces sites proposent un service avec une qualité de service très forte (ce qui est normal car c’est megaupload qui fourni le stream, ils ont d’ailleurs maintenant une belle architecture technique), les films se regardent sans trop de problèmes, la qualité n’étant pas si mal que cela au final.

Les films proposés en streaming sont gratuits (eh oui c’est l’un des avantages des contenus pirates), ce qui ne veut pas dire que ceux qui proposent ces contenus ne gagnent pas d’argent dessus. Selon PC Impact, les responsables de Snowtigers (c’est du P2P mais je pense que cela est valable aussi pour le streaming) généraient (selon le délégé de l’ALPA) plusieurs centaines de milliers d’euros de revenus sur l’année, c’est vrai que sur ce point c’est un peu border line, la philosophie de Robin des Bois n’existant que dans les films de Walt Disney…

Ensuite ces sites sont très nombreux et captent un trafic énorme en provenance des moteurs de recherche. Si vous cherchez l’Age de Glaces en streaming dans Google vous allez voir que les résultats se passent de commentaire (la recherche est ).

Donc si on résume rapidement : il y a une offre incroyable (plus importante qu’en légal d’ailleurs), la qualité est acceptable, c’est gratuit et l’on trouve facilement des films que demander de plus alors….

Ce qui est étonnant c’est que les associations de lutte contre le piratage se battent contre ces petits sites qui ne sont que des (re)diffuseurs. Fermer un site signifie la naissance d’un nouveau qui prendra la place de leader du précédent (exemple de AlloMyStreaming.COM)… Fait étonnant, ce we, tout le monde à cru à un blocage du site megaupload en France soit disant par les FAI français, de ce fait tout les contenus accessibles en streaming sur ces sites étaient inaccessibles… Que les utilisateurs de films en streaming soient rassurés, MegaUpload, donc MegaVideo, est de nouveau disponible en France c’était apparemment une histoire de DNS et pas le résultat d’un blocage des FAI.

Evolution des trafics megaupload, megavideo et rapishare
Evolution des trafics megaupload, megavideo et rapishare
Twilight sur MegaVideo.com
Twilight sur MegaVideo.com

Pour conclure, à mon avis cette chasse aux petits sites ne rime pas à grand chose car l’unique moyen pour les associations de bloquer le streaming illégal serait soit d’obliger les FAI à bloquer MegaUpload en France soit de mettre les moyens (financiers) sur des sites de VOD pour qu’ils proposent de vrais catalogues de films et non pas un ersatz de catalogue de loueur de DVD de quartier dans une petite ville de province ainsi les internautes seraient aiguillés plus facilement vers une offre légale…

Quelques articles à lire aussi