Vous faites vous pomper?

18 commentaires sur “Vous faites vous pomper?”

  1. Ben quoi, c’est sur internet, c’est libre !
    et qu’est ce que ça peut faire qu’on vous pique 3 phrases et une image dans un article, ça permet de vous faire connaitre, comme pour un artiste dont on télécharge gratuitement les titres en MP3 sur P2P.
    Et la liberté d’internet vous en faites quoi ! Chacun est libre de prendre ce qu’il veut, c’est un monde ouvert ! Halte aux normes ! Halte à Hadopi !

  2. @toto je n’ai pas dit qu’il fallait gueuler pour trois phrases, cela on s’en fout mais l’outil fairshare permet de détecter ceux qui te prenne tout ton contenu et ça c’est pas mal et bien pratique!

  3. @Toto : non ce n’est pas parce que sur Internet qu’il ne faut pas respecter le travail des auteurs.
    Non parfois les contenus ne sont pas libres et protégés par des licences (même les licences Creative Commons ont des obligations).
    La liberté n’est pas synonyme d’un monde sans foi ni loi.

  4. Tout ça est intéressant mais tu leur fait quoi après aux gros pompeurs henri ? Tu les retrouves pour leur refaire la tronche ? Tu leur envoies une lettre piégée ?
    Plus sérieusement je ne vois pas trop ce qu’on peut faire contre ça malheureusement …

  5. C’est vrai que ca fait parfois chier, la plupart de mes articles sont justes des news glanés ici et là, mais je ne recopie jamais, et j’essaie de creer un nouveau article en diversifiant les sources. Mais parfois on prend quelques heures pour écrire, et que si quelqu’un vous le recopie en quelques minutes….

  6. @matskvg Ne faut-il pas être tout aussi malhonnête pour « emprunter » une image comme tu dis? Bonjour la mentalité!

  7. Je pense que le mieux c’est de ne rien copier mais ceci reste du mythe sur Internet. Peut-être que le plus important c’est d’apprendre aux gens à citer leurs sources… Un petit lien en retour est-il suffisant ?

  8. Bonjour, pour ma part, j’ai un site sur lequel je pompe allégrement les articles trouvés sur le net :
    1 – je m’en fais une compilation des articles que je trouve le plus intéressants pour moi en tant que professionnel
    2 – je cite intégralement les sources
    3 – je suis toujours à l’écoute des rédacteurs en retirant au besoin leur article (cela ne m’est arrivé qu’une fois).

    De cette façon, je pense que les quelques visiteurs de mon site ne sont pas floués, de plus cela fait de la pub pour les sites que je mentionne.
    D’ailleurs, la majorité des messages que j’ai reçu des sites que je scrape sont des messages de remerciement pour les liens que je rajoute ou pour les indications que je donne en supplément.
    Alors, autant il faut reconnaitre que certains sites font du pompage intégral pour se générer du trafic, autant il faut savoir faire la part des choses et ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

  9. Je n’ai rien contre la reprise à partir du moment où elle ne représente pas plus de 20% du contenu total et qu’il y a un lien vers la source. La reprise intégrale est à mon sens illégale sauf si vous l’autorisez bien entendu…

  10. @albert Fondamentalement, je suis d’accord avec toi. « Pomper » une image n’est clairement pas éthique mais, en tant que photographe amateur, je serai flatté qu’on utilise mes quelques travaux (non publiés donc, il est vrai que je ne peux pas vraiment prendre la mesure de la chose) à des fins personnelles, sur un blog, etc. Le mieux restant de toujours citer ses sources et de linker les propriétaires intellectuels des contenus; chose que je ne fais pas toujours (mais plus par manque de temps que par escroquerie pure). Sur un texte en revanche, et c’est mon opinion (nul besoin d’être agressif), c’est plus délicat; s’approprier une opinion, ou un argumentaire à des fins personnelles voire commerciales, c’est vraiment *malhonnête (@Publigeekaire; plus qu’idiot; c’était une façon de parler =p)

  11. Finalement, l’outil fairshare ça permet de retrouver les ‘fautifs’ comme la loi Hadopi ! A bas Fairshare !!! Vive la liberté !

  12. Le problème avec le repompage, c’est le déclassement Google car beaucoup de sites ont réussi à émerger en ayant une base énorme constituée à partir d’articles repompés. Dans certains cas, Google considère ces sites comme étant la source originale et la source réelle comme du duplicate content.

    Moi je suis désolé mais y a pas d’histoire 20% ou moins. Lorsque je vois un site devant moi dans Google sur un de mes articles, je trouve pas cela normal…

Les commentaires sont fermés.