Post sponsorisé : Les conseils d’achat de la FNAC passeront par les interfaces riches

Article sponsorisé par l’annonceur

Les interfaces riches vous devez certainement en avoir déjà rencontrées lors de vos navigations sur certains sites marchands. Ce type d’interfaces permet de faciliter la navigation sur les sites en permettant à l’utilisateur de faire des tris à la volée ou bien de définir en live des critères de sélection pour n’afficher que les produits correspondants à ces derniers. Habituellement ces interfaces riches sont utilisées par des sites marchands nouveaux qui par l’utilisation de ces dernières se différencient des leaders.

La FNAC, l’un des leaders de l’e-commerce français va, à partir de mercredi 9 avril (donc demain) aujourd’hui, proposer ce type d’interfaces riches dans un premier temps pour le rayon informatique mais à court terme cela sera tout le rayon high tech qui se verra doté de ces navigations améliorées. La FNAC souhaite par l’utilisation des RIA (Rich Internet Application) apporter un peu des conseils d’achat et de l’expertise des vendeurs qui ne sont aujourd’hui qu’en magasin.

Cette refonte majeure du rayon informatique va donc apporter tout un lot de nouveautés avec des filtres dynamiques aussi bien sur les prix (on pourra notamment filtrer les produits sur une fourchette de prix) que sur les fonctionnalités techniques des produits. La présentation générale des produits a elle aussi été revue puisque maintenant les produits seront présentés avec des images plus grandes avec bien entendu des niveaux de zoom différents (intégrés dans la page du produit) suivant le niveau d’information recherché par l’utilisateur, mais aussi par le bais de carrousels d’images (un navigation visuelle très tendance mais efficace au finale). Un comparateur de produits sera lui aussi ajouté à cet espace informatique pour identifier et différencier les produits que l’internaute cherche à acheter. Pour créer la comparaison l’internaute devra simplement faire un drag and drop des produits dans les cases correspondantes, a priori l’utilisation semble simple du moins de ce que j’ai pu en voir sur le screencast (cf la vidéo en bas de cet article).

Les technologies employées sont nombreuses on peut citer Open Laszlo, flash et les outils fonctionnant avec du DHTML. D’après le screencast (voir la vidéo ci-dessous qui n’est qu’un screencast de screencast d’où la qualité médiocre de la vidéo, les originaux sont consultables sur cette page) le résultat est plutôt réussi et l’objectif semble être pleinement rempli, à vous de juger.

La page où ces interfaces seront mises en production mercredi 9 avril aujourd’hui est ici.

Cette entrée a été publiée dans publicité, et marquée avec , , le par .

A propos henri

Henri Labarre est consultant en stratégie auprès d'entreprises innovantes dans les domaines des TIC et plus particulièrement Internet au sein de 2803 MEDIA. Depuis 2005, Henri Labarre écrit sur ce blog sa veille et ses impressions sur l'évolution d'internet et des acteurs.

  • http://www.tocoda.fr Anto

    C’est surement primaire comme démarche, mais je boycott la Fnac et j’invite tous les gens à faire de même depuis que son récent ex patron Olivennes dirige la commission sur le téléchargement, qui rappelons le n’a qu’un seul but, taper le plus fort possible sur les internautes.

  • http://www.2803.com henri

    C’est en effet basique comme argument mais tu es libre de boycotter la FNAC si tu le souhaites, tu peux aussi ne plus lire le nouvel obs maintenant : http://tempsreel.nouvelobs.com.....ateur.html

  • http://www.deyz.fr/ Deyz

    Oulala je préférais largement l’ancienne version, beaucoup plus simple et clair.
    Enfin, j’espère que c’est qu’une version bêta.
    J’avoue que je suis assez déçue.

  • http://www.tocoda.fr Anto

    Oui j’ai vu l’info pour le Nouvel Obs c’est bien pour ça que je l’appelle le récent ex patron. C’est très basique je le reconnais mais face à la bêtise de ce genre de personne/commission, c’est je pense déjà mieux que rien.

    Disons que ça permet d’alerter les gens sur les problèmes de cette commission, après en soit le boycotte ne sert à rien (= aucun effet) mais on va dire que ça permet d’introduire l’argumentaire anti Olivennes

  • Rico

    Wouaww !!

    Je viens d’aller y faire un tour, je suis stupéfait !!
    Sincèrement ils se sont éclatés les développeurs, j’ai mis deux secondes à comparer les imprimantes qui me plaisaient… Ma sœur va enfin avoir son cadeau d’anniv ^^
    Franchement bluffé !

    Merci pour le post !

    Maintenant j’irais plus souvent sur le site de la FNAC !

  • antoine

    Bonne initiative perso je n’achète pas souvent voir jamais en ligne….je trouve que c’est difficile quand personne n’est la pour répondre à vos questions. Je ne sais pas si cela me motivera plus mais je dois dire que la mécanique est bien faite par exemple le curseur pour affiner les prix en live est super pratique

  • http://remiforall.blogspot.com remiforall

    Quand on sait qu’un 3ème plan social va toucher les magasins pour les rendre « plus » rentables, que désormais la fnac n’embauche plus que des vendeurs débutants et que le seul axe de développement passe de la Fnac par Fnac.com pour tout centraliser et économiser sur la logistique … J’aurai plutôt tourné la phrase comme ça :
    « apporter un peu des conseils d’achat et de l’expertise des vendeurs qui ne sont PLUS aujourd’hui (qu’)en magasin. »

  • Jeff

    Non moi je suis pas tout à fait d’accord !

    Aujourd’hui je pense que la FNAC n’attend pas seulement que de la vente sur le web. Moi j’ai travaillé pour la FNAC dans les appareils photos et caméra. Les retours avec le site web c’était surtout pour se préparer à l’achat tranquillement de chez soi. Mais derrière les gens achètent encore beaucoup en boutique car même si tu ne vois que la partie émergée de l’iceberg en rapport avec le fait qu’Internet fait de la pub POUR Internet, vas justement dans un magasin, interroge les gens et tu verras que beaucoup ne vont sur Internet que pour voir les produits, mais aime toujours le contact avec un vrai vendeur.

    Il y a des produits bien spécifiques que tu ne peux pas vendre que sur Internet mon cher ami et ce ne sont pas des jeunes non plus d’ailleurs qui réussiront à les vendre ;)

    A bon entendeur salut !

  • Fred

    Jeff je trouve que tu as raison. moi je vais toujours faire un tour sur internet avant d’aller acheter un truc. La raison est simple, au lieu de passer 4h à la FNAC ou autre ( en boutique) à comparer et chercher ce que je veux, ben je passse 30 min sur le net et ensuite je vais direct en boutique pour acheter. Si en plus ya des outils sympas pour l’aide au choix et ben c’est encore mieux.

  • http://www.2803.com henri

    Moi j’aime bien trainer à la fnac pour voir les produits en vrai mais après je fonce sur internet pour checker les tests…