Amazon lance cloud drive et cloud player et alors?

Ce fut la news d’hier dans la sphère high tech, Amazon vient de devancer ses rivaux historiques que sont Apple et Google. En effet, le lancement d’Amazon Cloud Drive et d’Amazon Cloud Player est en apparence en avance par rapport aux « hypothétiques » offres de streaming que vont proposer Google et Apple.

Donc pour présenter un peu la chose, Amazon propose avec Cloud Drive un service de stockage en ligne comme peut le faire Dropbox par exemple. Cloud Drive est livré par défaut avec 5 gigas gratuits, ensuite c’est simple c’est 1$/an le giga supplémentaire. Cette offre va bousculer un peu les stratégies des acteurs en place. Fondamentalement ces acteurs ont encore l’avantage d’avoir des outils qu’Amazon n’a pas encore proposé mais cela ne devrait pas être un problème à terme s’ils ouvrent l’API (je pense aux utilitaires que l’on installe sur son ordinateur notamment).

Ensuite le produit qui a fait le plus parler de lui hier c’est Cloud Player. En effet, Amazon Cloud Player est une interface de Cloud Drive dédiée à la musique et à l’écoute de cette dernière. Sur Cloud Player on retrouvera donc toute la musique qui aura été stockée sur Cloud Drive et on pourra l’écouter en streaming sans limite de bande passante. L’offre de stockage est calquée sur Cloud Drive (n’oubliez pas que c’est la même chose), vous avez donc 5 Gigas par défaut. En terme de fonctionnalité vous pouvez stocker vos propres mp3 en les envoyant grâce à un l’outil appelé Amazon MP3 uploader qui va scanner votre ordinateur à la recherche de titres musicaux, ensuite vous sélectionnez ce que vous voulez envoyer sur le Cloud Player et hop c’est en ligne.

Recherche des mp3 sur l'ordinateur

Upload des titres sur Cloud Drive

Les mp3 dans Cloud Player

La vue par album

Le vue des mp3 mais du côté de Cloud Drive

L’objectif d’Amazon est de vendre plus de mp3 bien entendu! Chaque album acheté sur Amazon se retrouvera donc automatiquement dans le Cloud Player du client (sans pour autant consommer l’espace de stockage), l’idée n’est pas idiote du tout. Mais finalement, le service d’Amazon n’est pas très innovant, l’utilisateur upload ses titres mp3, les écoute, achète des mp3, les écoute… Et c’est tout, on ne retrouve pas d’offre de streaming de catalogue musical comme sur Spotify, Rdio mais uniquement une offre de streaming de musique achetée. Bref Amazon Cloud Player et Cloud Drive ne vont pas révolutionner l’écoute de musique en ligne.

Notez que Cloud Player est aussi disponible sous la forme d’une application Android qui permet de streamer sur votre mobile les titres que vous avez en ligne. Une application intéressante mais pas différenciante à mon avis. Cloud Player est pour l’instant réservé aux consommateurs américains, reste donc à savoir pourquoi avec mon compte français je peux utiliser le service (peut être est ce lié à la possession d’un Kindle).