Tag : kawasaki

Cas d’école de bootstrappers, des sociétés profitables et fières

Vous ne savez pas ce qu’est le bootstrapping, honte à vous! Blague à part ce concept est issu d’un bon bouquin de Guy Kawasaki qui dit qu’une start up doit faire un peu de prestation pour gagner des euros pour ensuite financer le développement de son produit. Ces prestations doivent être en phase avec les objectifs de la société et doivent être pertinentes dans le cadre du développement produit.

Le concept peut donc se résumer de cette manière : trouvez des clients, développez avec eux et selon leurs besoins un produit qui répond à leurs attentes et ensuite levez de l’argent plutôt que de lever de l’argent, développer un produit, voir qu’il ne correspond pas aux attentes des clients, faire de la prestation et redévelopper le produit. Le livre de Kawasaki est en vente dans la biblothèque de 2803.

37signals, une société bien connu part ceux qui suivent un peu l’actualité internet et des logiciels en mode SAAS vient de mettre en ligne un espace dédié aux retours d’expériences de sociétés qui ont fait ou font du bootstrapping, qui gagnent de l’argent et qui sont fières… Quelques articles et enseignements à apprendre via leurs expériences respectives!

Via mrboo.

Quelques articles à lire aussi


Don’t wait to develop the perfect product or service. Good enough is good enough.

Cette phrase est issue d’un white paper de Guy Kawasaki sur l’art de se lancer dans la création d’entreprise (un teaser de son bouquin « Art of the start »). 34 slides à lire pour se poser des bonnes questions.

kawasaki art of start

Après n’oubliez pas de prendre du recul par rapport à ce qui est écrit car ceux qui écrivent les bouquins sont rarement à votre place!

Quelques articles à lire aussi