Tag : illimité

Misez sur l’illimité pour créer un marché

Lancer un service sur internet n’est certainement pas la chose la plus évidente, créer un nouvel usage ou un besoin l’est encore moins. Nombreuses start-up ont, ces dernières années, lancé des services originaux avec plus ou moins de succès. Certaines ont du créer la demande, créer le marché et pour faciliter l’adoption elles ont fait le pari de l’illimité.

Prenez par exemple des services de stockage en ligne comme Flickr ou de backup comme Mozy que j’utilise depuis 2006. Sur le principe il existe des offres gratuites vous permettant d’utiliser le service de manière basique on parle donc de freemium dans ce cas et les offres payantes, intègrent le plus souvent des plans selon les usages. Et pratiquement à chaque fois le plan le plus élevé propose de l’illimité pour premièrement montrer que payer offre un avantage (surtout lorsque l’on ne connait pas sa future consommation) et attire les personnes avides d’espaces disques comme les photographes pour flickr ou les stockeurs de données professionnelles comme pour Mozy.

L’illimité est donc un « ouvreur » de marché, il permet de casser les règles classiques et de favoriser les usages. Mais une fois que le marché est dans une phase de développement et que l’usage n’est plus remis en question la question du maintien de l’illimité se pose légitimement. Et oui pourquoi proposer un service sans limite alors que l’on peut en fixer et gagner plus ou réduire ses coûts de fonctionnement maintenant qu’il y a un besoin! C’est ce qu’est entrain de faire Mozy (sauvegarde en ligne) qui va prochainement annuler son offre illimité et proposer un paiement à l’usage avec des paliers de consommation. Sur le fond ils n’ont pas tout à fait tord, aujourd’hui qui viendrait remettre en question le principe du backup en ligne? alors autant rationaliser les coûts des sur-consommateurs du service (ceux avec qui Mozy ne gagnent pas d’argent). Flickr n’a pas encore sauté le pas mais dans le contexte je me demande si Yahoo ne va pas revoir ses plans pour flickr.

Cette réflexion et ce constat est transposable dans d’autre univers comme par exemple l’ADSL avec Free qui pendant des années à proposé un forfait tout compris à 29,90€ et qui maintenant est à option avec la TV,… et surtout plus à 29,90 mais çà c’est une autre histoire. En téléphonie, c’est aussi valable, rappelez vous des forfaits illimités chez SFR ou Bouygues qui ont rapidement été arrêté (à la commercialisation) et qu’il ne fallait surtout pas résilier tant l’offre était attractive.

Alors si vous comptez ouvrir un marché, pensez à l’illimité pour créer un appel d’air mais n’oubliez pas qu’un jour il faudra redimensionner cet illimité pour atteindre la rentabilité ou l’améliorer.

Quelques articles à lire aussi