Tag : appel d’offre

20 millions d’euros de subvention pour les projets web 2.0!

Voilà une très bonne nouvelle, Nathalie Kosciusko-Morizet lance deux appels d’offres l’un sur le serious gaming et l’autre sur le web 2.0. Concrètement l’objectif de ces appels d’offres est d’aider des projets dans ces thématiques à travailler sur de la R&D et ainsi financer une partie de leur développement. 10 millions d’euros sont destinés au serious gaming et 20 millions pour le web 2.0 des montants très significatifs pour l’industrie du web.

Attention les délais sont très courts pour déposer votre dossier :

-dépôt des candidatures du 27 mai au 6 juillet
-examen des dossiers du 7 juillet au 30 août
-annonce des projets sélectionnés au mois de septembre
-signature des conventions de financement avant la fin 2009

Les critères de sélection pour l’AO du web 2.0 sont :

originalité du projet, contenu technologique ou / et services innovants par rapport à l’état
de l’art et au marché ;
− ouverture de l’application ou du service notamment par le biais d’APIs, respect des standards existants, ou diffusion du code en open source, pour garantir une diffusion aussi large que possible ;
− qualité du partenariat (complémentarité des partenaires, etc.) ; la présence de PME sera particulièrement appréciée ;
− viabilité et réalisme technique, financier et économique du projet (capacité financière des partenaires à conduire le projet puis à aboutir à un service commercialisable ; adéquation des solutions envisagées au besoin pressenti et à un marché potentiel) ;
− management du projet (organisation des travaux, gestion des risques, livrables, planification…) ;
− retombées économiques en termes de gains de compétitivité apportés aux entreprises utilisatrices du service (lorsque l’utilisateur visé est une entreprise), de création d’emplois, etc.

La typologie des projets attendus est la suivante : de un à 4 partenaires, une durée d’un à deux ans et un montant d’aide de l’ordre de quelques centaines de millier d’euros.

Comme pour le concours de création d’entreprises innovantes organisé par le Ministère de la Recherche (dont j’ai pu participé 8 fois en tant qu’expert projet) :

Sont éligibles les frais de personnel (chercheurs, ingénieurs, techniciens employés pour le projet de R&D), les amortissements d’équipements et de matériels, les coûts sous-traités, les coûts des brevets ou licences d’exploitation acquis auprès de sources extérieures, les coûts de services de conseil et équivalents utilisés exclusivement aux fins de l’activité de recherche et développement ainsi que les frais supportés directement du fait du projet. Pour les PME seulement, les frais de droits de propriété industrielle (élaboration, dépôt, suivi, traduction des brevets…) sont également éligibles.

Les dépenses de commercialisation ne sont pas éligibles. Les frais liés aux études terrain (déplacements, frais d’hébergement et frais de personnels) permettant d’affiner les usages peuvent être pris en compte au titre des frais de personnels et des frais de missions. Ils devront, le cas échéant, être détaillés respectivement dans le tableau 1 et le tableau 4 des annexes financières du dossier de l’appel à projet. De la même manière, les frais liés aux sociétés de conseil et de prestation (logiciel, électronique, …) sont éligibles, soit en direct, soit en sous-traitance. Dans ce dernier cas, ils seront détaillés dans le tableau 3 des annexes financières. Enfin, les frais liés aux déplacements pour des conférences et rencontres permettant d’affiner la connaissance de technologies sont assimilables à des frais de missions. Ils devront être justifiés et, le cas échéant, détaillés dans le tableau 4 des annexes financières. Pour les laboratoires publics, les salaires et charges des personnels statutaires ne peuvent pas être retenus dans les dépenses éligibles, mais doivent néanmoins être explicités dans le dossier.

Le montant de la subvention évoluera entre 30 et 45% du montant total du programme soumis suivant la nature du postulant (PME, groupement…).

Le règlement de consultation est disponible sur cette page et aussi ci-dessous :

Une très bonne initiative de Nathalie Kosciusko-Morizet, alors maintenant à vous de jouer pour présenter des projets qui valent le coup! Si vous avez besoin d’aide pour le montage du dossier vous savez où me trouver!

Quelques articles à lire aussi