Tag : LBS

6 millions de membres pour Foursquare et une valorisation à 250M$

Foursquare vient d’annoncer 6 millions de membres et une croissance de 3400% sur l’année 2010 avec plus de 381 millions de checkins, une belle progression. Si vous aimez les données alors vous aimerez cette infographie qui est très riche en information sur Foursquare et les usages du réseau social.

Cliquez pour afficher en grand l'image

Pour information Foursquare est maintenant valorisé à 250 millions de dollars!

Quelques articles à lire aussi


Retour de Marissa Mayer sur l’échec du rachat de Groupon

Cette nouvelle avait étonné beaucoup de monde, mais Groupon avait décidé de ne pas donner suite à la proposition de rachat par Google pour un montant de 6 milliards de dollars… On avait ensuite appris que Groupon allait avoir un chiffre d’affaires proche des 2 milliards de dollars pour l’année et qu’ils avaient jugé la proposition trop faible. Groupon pour ceux qui ne le savent pas encore, propose des offres commerciale dans le monde offline (les vrais magasins donc), des bons plans donc.

Voici un interview de Marissa Mayer (pour Media Beat) qui est maintenant en charge de l’activité du local chez Google, elle revient sur l’échec de ce rachat, on sent qu’ils sont un peu vert tout de même, notamment à la fin où elle explique que des sociétés peuvent évoluer en toute indépendance au sein de Google cf Youtube…

Quelques articles à lire aussi


Avec UrbanDive les PagesJaunes se positionnent sur le marché du local, face à Google

Il est toujours intéressant de regarder et d’analyser l’évolution des positionnements d’acteurs qui étaient des leaders avérés et dont le positionnement est bouleversé suite à un changement sur le marché. La société PagesJaunes est clairement dans ce cas, sur la dernière décennie ils ont été les leaders incontesté du marché de l’annuaire donc de l’information localisée. Le business model était simple, l’ensemble était monétisé par de la publicité locale.

Avec l’arrivé d’internet et de nouveaux acteurs sur le marché de l’information localisée, le business de PagesJaunes a fondamentalement changé, les annuaires rapportent encore mais Internet capte une partie du business… Pour se retourner et éventuellement prendre l’une des places, PagesJaunes se doit d’investir et d’innover sur les nouvelles technologies. A ce titre la société propose souvent de nouveaux produits et services à destination d’Internet, à titre d’exemple on a vu il y a quelques temps des produits sur l’imagerie alliée à de la cartographie. Aujourd’hui un gros enjeux du business est de proposer de l’information localisée enrichie sur une carte ou bien en réalité augmentée. L’idée derrière cela est de proposer le contenu d’un annuaire avec une flopée de services comme les horaires de cinéma par exemple.

Le dernier produit, encore en béta, de PagesJaunes (plus précisément porté par Mappy) se nomme UrbanDive et c’est un site internet qui a pour vocation d’intégrer l’information dans un contexte urban et social.

Voici quelques vidéos, notez l’évolution du projet en 6 mois (la première vidéo est une vidéo de conceptualisation du service il y a 6 mois)!

En parallèle de ce service de base UrbanDive est ouvert aux développeurs grâce à une API qui je l’imagine devrait permettre d’afficher de l’information localisée dans l’outil. A ce jour la version mobile n’est pas encore disponible, on imagine que l’usage sur un mobile permettra de tirer plus parti du service (que sur le web donc).

Pour l’instant le service fonctionne sur Paris mais à terme il devrait être adapté à plus de 200 villes. UrbanDive nécessite une nouvelle captation d’images des villes un peu comme ce que peut faire Google Maps (ils ont d’ailleurs 5 véhicules pour faire cette captation). En terme de concurrence sur le service, je dirais qu’UrbanDive vient se frotter avec Google Local (http://www.google.com/m/local).

Alors PagesJaunes est il bien armer pour contrer Google? L’histoire le dira, mais mon petit doigt me dit qu’UrbanDive sera commercialisé par les commerciaux PagesJaunes à terme (si le service fonctionne bien entendu) il faudra bien remplacer le papier un jour!

Pour l’instant UrbanDive est en béta privée donc inscrivez vous pour pouvoir tester avant tout le monde le futur service de PagesJaunes.

Quelques articles à lire aussi


Google commence à mettre le paquet sur le Local Business

Google attaque fort sur le marché du Local Business. Le rachat de Groupon devrait à mon avis rentrer dans cette stratégie de positionnement pour la monétisation du LBS (local based services) mais je ne m’inquiète pas pour Google qui a les ressources pour se positionner intelligemment sur ce marché.

A ce titre, la société vient de lancer une expérimentation marketing sur la ville de Portland (qui doit être représentative des villes US). On voit que Google compte mettre le paquet sur le marketing offline, ils proposent en effet un Business Kits qui comprend des stikers, des néons, bref pleins de Goodies pour marquer le lieu du sceau de Google!

Allez on va donc dire que le marché du LBS (local based services) sera clairement dans les top trends de 2011!

Quelques articles à lire aussi


Facebook Places disponible en France

Facebook Places est enfin disponible en France. Le principe est absolument le même que celui de Foursquare et de tous les autres services de LBS (Local Based Services), vous êtes à un endroit, vous dégainez votre smartphone et ensuite vous validez votre présence en cliquant sur check-in. Le service s’ouvre timidement en France et il faut un peu ruser pour accéder à places et créer des endroits.

Allez donc sur http://touch.facebook.com/ depuis un ordinateur ou un mobile (mais cela ne semble pas encore déployé de mon côté). Et miracle, vous pouvez voir l’onglet Places apparaitre à droite.

La procédure pour faire la demande de propriété d’un endroit est en revanche un peu compliquée (ou buggée) il faut fournir une adresse email avec un nom de domaine en rapport ou une facture avec le nom de l’entreprise avec la bonne adresse. Dans les faits je n’ai pas réussi à faire la demande sans fournir de facture…

Il ne reste plus qu’à observer comment le système va évoluer mais je mets ma main à couper que Facebook va faire un paquet de fric avec ce service à moyen terme… Une mauvaise nouvelle pour les Foursquare like!

Quelques articles à lire aussi


Google Latitude mémorise vos déplacements…

Google a annoncé cette semaine la sortie du nouveau dashboard pour Google Latitude (la solution permettant d’informer vos amis de votre position géographique) qui permet de mémoriser les lieux où vous avez été. En gros pour simplifier Google enregistre vos déplacements et vous propose de vous restituer l’historique de ces derniers.

Pour l’instant je ne vois pas encore d’intérêt à l’application mais je reviendrais dans quelques semaines pour voir comment on pourrait exploiter ces données (autrement que pour pister des gamins ou des maris infidèles).

Pour activer l’option (eh oui Google est en Opt In et pas comme Facebook) il faut aller sur cette page et lancer l’enregistrement….

Quelques articles à lire aussi


Google ajoutera peut être le prix des hôtels sur Google Maps

Google teste actuellement une nouvelle fonctionnalité sur Google Maps qui permettra d’afficher les prix des hôtels sur la carte ceci en fonction de ses dates de séjour. La fonction n’est pour l’instant pas encore déployée sur tous les utilisateurs, je n’ai d’ailleurs pas accès à celle-ci, mais je prends les paris que Google va la rendre disponible pour tous le monde rapidement car c’est un pas de plus vers le business de l’information localisée (imaginez un peu ce truc sur votre téléphone!), avec un paquet de dollars à la clé.

Aujourd’hui les hôtels, demain le shopping, l’information sera géolocalisée ou ne sera pas!

Quelques articles à lire aussi


PagesJaunes de l’annuaire au portail d’information

PagesJaunes a dévoilé récemment sa nouvelle page d’accueil et elle en dit long sur la stratégie de cet annuaire. En effet comme ses homologues américains (comme Yellowpages) PagesJaunes tend de plus en plus à devenir un portail d’information local et plus seulement un fournisseur d’adresses et de numéros de téléphones. Ce changement stratégique est important car il va marquer une différenciation avec le concurrent principal qu’est Google…

Google propose depuis quelques temps des informations de plus en plus précises et nombreuses sur les adresses et les numéros de téléphone, essayer de taper « coiffeur lyon » et regardez les résultats. A mon avis PagesJaunes a perdu la bataille (ou la perdra au final) avec Google sur son service historique, alors il fallait monter en gamme, d’où l’option du portail d’information locale que l’on commençait à voir depuis un certain temps avec la météo, la circulation routière…

La nouvelle page d’accueil est claire, minimaliste et agréable à parcourir, une très belle refonte au final. Notez aussi que PagesJaunes met aussi (tardivement peut être) un pied dans le web social avec la possibilité de noter et de noter des professionnels présents dans l’annuaire. Une fonctionnalité toute bête mais qui est dans la tendance du web en ce moment (n’oubliez pas que les consommateurs regardent sur internet avant d’acheter et que cela est aussi valable pour les professionnels).

Reste à savoir si les clients de PagesJaunes accepteront de payer et de peut être se prendre des critiques négatives, c’est le piège du modèle pour le site.

Quelques articles à lire aussi