Tag : gorillaz

Comment tuer la viralité d’une vidéo?

Vous ne le savez peut être pas mais Gorillaz sort un album très prochainement (le 8 mars) et ils sont en pleine campagne de communication sur Internet pour faire monter un peu la sauce autour de l’évènement. Dans ce cadre ils ont mis hier une vidéo du clip Stylo en exclusivité sur la plateforme Youtube (et il y a même Bruce Willis en guest star), vidéo bien réalisée avec une musique à la hauteur de Gorillaz.

Le hic dans cette histoire c’est qu’ils ont désactivé la possibilité de mettre cette vidéo sur un blog ou un site internet autre que Youtube (Embedding disabled by request). Regardez ce que donne la vidéo si on essaye de l’intégrer de force!

Et oui on ne peut plus regarder cette vidéo, l’internaute est incité à aller sur Youtube pour lire et regarder ce fameux clip. Ce qui est dommage c’est qu’en interdisant la diffusion sur d’autres supports que Youtube, le phénomène de viralité est nul.

En effet qui aura envie de parler de cette vidéo s’il ne peut pas la diffuser pour illustrer ses propos? Personne. Donc Gorillaz aurait pu avoir un superbe buzz avec le clip Stylo mais je pense que le soufflet va retomber car sans viralité, difficile de multiplier l’exposition au message. On peut se demander pourquoi le groupe ou son agence de com a décidé de ramener le trafic sur Youtube, certainement pour que les internautes puissent cliquer sur le lien itunes en haut à droite de la page Youtube… Alors qu’ils auraient pu intégrer des annotations en fin de vidéo pour rediriger vers une page Youtube…

Je pense que pour qu’une vidéo ou une opération soit une réussite il faut que l’exposition soit maximale et non plus localisé à un seul endroit (encore un truc de major). Et comme tout est possible sur internet voici la vidéo « non » officielle hébergée chez dailymotion!

La page Youtube du clip :

Quelques articles à lire aussi


Veoh, (rapide) analyse du modèle économique

Pour tester Veoh, voici un petit clip de Gorillaz, Feel Good Inc.

A la fin du clip, on commence donc à comprendre le business model de Veoh, qui ne diffuse que des preview et qui oblige donc à télécharger le reste de la video par le biais de leur player stand alone qui marche en P2P (à l’inverse de Youtube qui balance toute la video) … Ils sont vraiment malins, je comprends pourquoi ils ont levé tant d’argent ;)

Une fois téléchargée la video peut bien entendu être remise en ligne puisque la source est sur votre disque dur ;)

Quelques articles à lire aussi