Tag : ecommerce

Nouvelle version pour Prestashop avant la fin de l’année

A l’occasion du salon ecommerce, Prestashop (solution de boutiques en ligne) en a profité pour montrer ce que sera la version 1.6 qui sera disponible avant la fin de l’année. Avec cette version je dirais qu’en plus de proposer des nouveautés, la société revient un peu sur le devant de la scène après, comment dire, un passage un peu houleux dans la gestion de la société (changement de dirigeant, licenciements…). Bref, on se ravie de voir un peu de nouveautés et le résultat est plutôt pas mal à en juger ce qui a été présenté.

Certes pour cette version 1.6, le coeur de l’outil de boutique en ligne n’a pas été modifié, et on va dire que cela permet à l’équipe de proposer « rapidement » un peu de nouveautés sans avoir à se lancer dans des développements couteux ou hasardeux. Les nouveautés sont donc limitées à un nouveau thème qui a l’air très réussi, un nouveau back-office (responsive design) pour les e-marchants et la mise en place d’indicateurs de suivi de performance comme le taux de transformation, le nombre d’abandons de panier, etc…

Voici quelques transparents et une vidéo de présentation de ce qui va changer dans la version 1.6 de Prestashop :

//www.slideshare.net/PrestaShopOfficial/prestashop-v16

Quelques articles à lire aussi


Fab.com plus de 40% des ventes via mobile

Fab.com vient de diffuser quelques statistiques très intéressantes sur le type de canal employé par les clients pour faire leurs achats sur le site. Aujourd’hui plus de 40% des ventes sont réalisées via les mobiles (et tablettes je rajouterai), ce chiffre est vraiment élevé mais il correspond à une évolution des usages logiques.

Fab.com a analysé heure par heure la répartition des ventes via les plateformes mobile et via browsers web et le mobile devient de plus en plus le moyen principal en dehors des heures de bureau comme on peut le constater sur les chiffres ci-dessous :

Des chiffres à méditer pour tous les responsables e-commerce.

Quelques articles à lire aussi


Le Couch Commerce

Le Couch Commerce défini le fait de faire ses courses en ligne depuis son canapé. Voici une petite infographie qui met très bien en avant ce phénomène avec notamment l’impact de la navigation sur tablette. La conclusion est donc de proposer des sites avec une ergonomie adaptée à ces devices afin de maximiser l’expérience utilisateur des potentiels acheteurs.

Quelques articles à lire aussi


Tesco fait consommer ses clients pendant leurs temps d’attente

Voici la présentation d’un business case marketing et communication qui m’a littéralement bluffé tellement l’idée et l’exécution sont bonnes. Présentation donc! Tesco est un acteur comme Carrefour (chaine de supermarchés), ils sont présents en Corée du Sud mais ne sont pas premier mais numéro 2, ils officient d’ailleurs sous un autre nom que Tesco : Home Plus.

Bien entendu ils veulent devenir numéro 1 mais avoir à créer de nouveaux points de vente. De ce fait ils s’orientent vers Internet et le mobile (très développé dans ce pays). Partant du constat que beaucoup de coréens empruntent les transports en commun (principalement le métro) ils ont eu l’excellente idée d’utiliser les murs des stations de métro pour les transformer en linéaire virtuel mais à l’échelle 1. Le passant peut utiliser son smartphone (via des QR codes) pour commander en ligne les produits désirés et hop il se fera livrer le soir chez lui…

Regardez la vidéo c’est très parlant :

Un très bon mix entre le offline, le mobile, internet et les consommateurs!

Quelques articles à lire aussi


Impact du temps de chargement sur un site e-commerce

Voici une belle infographie qui va en faire réfléchir plus d’un. En effet, le temps de chargement d’une page sur un site e-commerce est essentiel, une seconde de perdue c’est 7% de conversion en moins… Cela donne une bonne idée de ce que les sites peuvent investir sur l’optimisation de leurs sites internet, le tout ayant un ROI très court bien entendu!

Pour optimiser votre site n’oubliez pas de jouer avec Google PageSpeed.

Source Mashable

Quelques articles à lire aussi


Après la 3D, la vidéo pour les sites e-commerce?

L’augmentation des débits de connexion, le taux d’équipement en ADSL et la baisse de la bande passante sont des facteurs qu’un e-commerçant ne peut pas ignorer. D’ailleurs avant ils ne présentaient qu’une seule photo du produit, ensuite nous avons eu des galeries de photos avec des prises de vue sous différents angles, puis des animations en 3D permettant de regarder le produit sous toutes ces coutures et maintenant certains sites de vente de vêtements proposent des vidéos de présentation.

C’est certain que cette forme de présentation est adapté à l’univers de la fringue, ainsi l’internaute peut voir le rendu, la coupe et comment le produit rend sur une vraie personne en mouvement. J’imagine en revanche que le coût de production n’est pas nul mais je reste persuadé que c’est un argument pour la vente qui fonctionne très bien. Ah si boo.com avait pu avoir la vidéo ils seraient peut être encore en vie… Bien entendu pour vendre des frigos, cela n’est peut être pas la peine d’utiliser cette technologie!

Pour ceux qui veulent avoir un rendu de l’utilisation vous pouvez aller sur le site planet-sports ou bien regarder le screencast ci-dessous :

Quelques articles à lire aussi


Google Commerce Search, le ecommerce version Google

Décidément rien n’arrête Google et les solutions ecommerce non plus. En effet Google a annoncé hier le lancement prochain de sa solution ecommerce appelée Google Commerce Search. Cette dernière n’est ni plus ni moins qu’une solution ecommerce autonome qui va venir concurrencer les plateformes et solutions opensources comme Magento ou Prestashop. Sur le principe pour l’utilisateur c’est aussi simple que de faire une recherche sur Google, les résultats sont pertinents et plutôt bien présentés même si c’est du Google (donc basique en terme d’interface). Pour le marchand il doit uploader son flux xml de produits, ou sous tous autres formats j’imagine, ou bien utiliser l’API de Google Commerce Search.

google-commerce-search

Le système de recherche des produits a été adapté on retrouve des filtres, a priori c’est hyper rapide et cela tient la charge (le tout étant hébergé chez Google).

Le service ecommerce de Google n’est pas gratuit (techcrunch parle de 50,000$ par an), le business model intègre apparemment un prix annuel lié à la taille du catalogue produit et du nombre de requêtes annuelles. Mais j’imagine que les produits se référenceront très bien dans le moteur de recherche! Certes avec ce type de solution ecommerce vous êtes fortement dépendant de Google mais ne vous l’êtes pas déjà actuellement, alors un peu plus ne changera pas grand chose!

La présentation du service est ci-dessous :

Le pdf :

Quelques articles à lire aussi


Les clés du succès pour un site Internet

Je me suis demandé cet après midi quels pouvaient être les leviers d’actions sur un site Internet commerçant ou non pour transformer celui-ci en site gagnant. Voici le premier draft de cette réflexion qui sera approfondie et modifiée en fonction des retours. L’objectif de cette étude est de descendre suffisamment bas dans la granularité pour proposer quelque chose d’utile à chacun…

Premier niveau de leviers
Premier niveau de leviers


Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le PDF est téléchargeable ici. Merci pour les retours…

Le prochain post traitera du contenu. L’objectif étant de tourner autour du website et de proposer une vision globale (ce qui n’est pas encore le cas).

Quelques articles à lire aussi


Page 1 de 312...Fin »