Tag : ebay

Le C2C en France, le bon coin toujours en croissance

Voici l’évolution des audiences des trois sites leaders du marché C2C en France : ebay, leboncoin et priceminister… Le bon coin poursuit donc sa croissance alors qu’ebay et priceminister stagnent.

Quelques articles à lire aussi


Vers un ebay 2.0?

Vous n’êtes pas sans savoir qu’ebay vient d’avoir 10 ans. Le marché sur lequel est positionné ebay est très intéressant car il a muté, ebay se fait d’ailleurs un peu chahuter par des acteurs comme le bon coin si l’on devait en citer un. En effet historiquement le concept de base d’ebay a été l’enchère, aujourd’hui on constate que le modèle à vécu et que l’enchère n’est plus autant plébiscité par les internautes.

Les raisons sont certainement liées à l’environnement économique dans lequel nous vivons, il y a 10 ans nous n’étions pas en pleine crise alors que maintenant les français sont plus proche de leurs sous, peut être veulent ils acheter avec plus de sureté sur le prix… Quoiqu’il en soit, ebay a annoncé quelques chiffres qui donnent l’ampleur de la transformation du marché en 2010 :

-Plus de la moitié des transactions se font à prix fixe
-Un quart des transactions est de la petite annonce
-Et le dernier quart est sous la forme d’enchère

C’est vrai que vu comme cela les sites de petites annonces ont un bel avenir (on parlera de donkiz dans quelques temps)! Par ailleurs depuis quelques temps ebay se positionne sur le mobile sur lequel la société ambitionne de générer en 2010 1,5 milliard de dollars (au niveau mondial) via les mobiles. Un chiffre hallucinant, mais même en France les utilisateurs d’ebay.fr font un achat toutes les 3 minutes via une application mobile et n’oublions pas que le mobile doit surpasser le web assez rapidement…

Ebay évolue, et je trouve qu’ils restent tout de même agiles même avec 10 ans! N’oublions pas qu’il n’est pas évident de changer de métier surtout pour le leader des enchères…

Quelques articles à lire aussi


Ebay veut concurrencer le bon coin

Depuis mi-juillet, Ebay (France) a profondément évolué d’un point de vue stratégique en ajoutant la rubrique des petites annonces. Ebay teste donc un nouveau positionnement très différent de celui de ce qui a fait la force du site depuis son origine : les enchères. Le changement est tellement important que dès la page d’accueil Ebay vous propose deux univers celui historique des enchères et celui des petites annonces.

Une fois cliqué sur l’univers des petites annonces vous allez découvrir un tout autre Ebay. En effet, adieu les enchères, les systèmes de recommandation des utilisateurs, des login et mot de passe à vérifier, Ebay a adopté un style très Le Bon Coin pour cette univers petites annonces. Ainsi déposer une annonce prend un temps comparable à celui du Bon Coin, la mise en forme est épurée, propre, vraiment jolie (rien à voir avec le design vieillissant du Bon Coin) :

ebay-annonces

Le système de mise en ligne a été entièrement revu avec de la simplicité partout pour faciliter le process. Donc parmi les nouveautés apportées par cet univers des petites annonces, il n’est pas nécessaire d’avoir un compte Ebay, un simple email suffit, on peut mettre gratuitement (eh oui tout est gratuit comme sur le bon coin) jusqu’à 5 photos, écrire son texte de présentation, choisir sa région et insérer ses coordonnées de contact. Le tout pour un résultat très bien fichu :

Mon annonce sur ebay
Mon annonce sur ebay
Mon annonce sur le bon coin
Mon annonce sur le bon coin

Pour trouver des produits, Ebay propose deux options dans son moteur de recherche : les enchères ou les petites annonces. Une des différence en la faveur d’Ebay est que le filtre régional s’applique sur des résultats nationaux si vous n’avez pas choisi de région avant de lancer la recherche.

ebay-listing

Un nouveau positionnement qui en dit long sur l’évolution du marché des enchères et de la force du Bon Coin sur le secteur. Ebay a du bien réfléchir avant de mettre en ligne ce système car les revenus (publicitaires uniquement) ne seront pas les mêmes car sur les petites annonces il n’y a pas de commission (le business model d’Ebay). Une affaire à suivre de prêt notamment sur les aspects trafic (voir les courbes ci-dessous qui en disent long sur le problème d’Ebay).

trafic-ebay

NB : finalement c’est sur le bon coin que j’ai vendu ma voile…

Quelques articles à lire aussi


Craiglist la poule aux oeufs d’or…

Le New York Times vient de publier un article basé sur une étude réalisée par AIM Group qui a pour sujet le marché des petites annonces et donc bien entendu l’ovni Craiglist (avec son superbe favicon) est analysé en long en large et en travers et c’est bien intéressant. Voici quelques éléments issus de cette étude (dont les chiffres ne sont pas confirmés par Craiglist).

Craiglist pourrait générer 100 millions de dollars en 2009 avec un effectif de seulement 30 personnes. Ce qui nous fait un ratio de 3,3 millions de dollars par personne, Facebook avec ses 500 millions de CA et ses 700 employés (nov 08) a un ratio de 0,71 millions de dollars par personne. Craiglist est donc une belle machine à cash.

Le plus impressionnant c’est que le site de petites annonces continue de croitre alors que le marché lui même est en forte chute (certaines catégories d’annonces ont chutées de plus de 50% selon les experts). En 2008 le CA estimé de Craiglist (ils ne communiquent pas) était de 81 millions de dollars, une progression attendue donc de 23%.

Craiglist gagne de l’argent avec les annonces d’emploi qui sont facturées 25$ (75$ à SF), les annonces immobilières sont facturées à NY 10$ par annonce, les annonces érotiques sont elles aussi évidemment facturées (ce qui apparemment énerve Ebay qui est actionnaire de Craiglist, des procès pour favorisation de prostitution sont en cours aux US,et à la vu des annonces c’est certain qu’il y a un business énorme derrière). Les revenus issus de ces annonces de charme (souvent associées à des photos explicites) sont, selon Craiglist, reversés à des associations (une habile pirouette) quid de l’intérêt de diffuser des annonces pour adultes, un point stratégique que je ne comprends pas mis à part peut être une volonté d’être un site global de petites annonces sans distinction de contenu…

La page Adult de Craiglist à NY
La page Adult de Craiglist à NY

Le business des petites annonces est tout bête mais lucratif et fort en trafic, comme pour le bon coin (dans une autre mesure), on peut se demander pourquoi Craiglist et pas un autre acteur mais je pense que personne n’a de réponse valable à cette question.

Quelques articles à lire aussi


Le Bon Coin, l’anti PriceMinister. Ou comment un model ultra simple s’impose sur le marché

Tout le monde connait le principe d’eBay qui est un système d’enchère entre professionnels et/ou particuliers, PriceMinister aussi certainement qui à l’inverse d’eBay propose des produits à prix fixes et surtout propose de l’intermédiation entre les vendeurs et les acheteurs pour garantir et sécuriser au mieux les ventes. Le Bon Coin est un site qui propose la même chose que Priceminister mais dans un mode dégradé et cela marche!

Souvent PriceMinister a été qualifié d’anti eBay et j’aurai tendance à dire que Le Bon Coin est un anti Priceminister. Le principe de base du site Le Bon Coin est hyper simple : vous déposez une annonce, elle est validée ou non pas l’équipe du site et ensuite les acheteurs vous contactent directement (pas de notion ou de discours sur la garantie ou la sécurité de la transaction). Le Bon Coin pourrait être une sorte de Craigslist à la française.

Quoiqu’il en soit le match Priceminister / Le Bon Coin est un bon exemple de transfert de trafic, regardez bien les courbes ci-dessous ne trouvez pas que le trafic des deux sites est constant mais qu’en revanche, l’un progresse au détriment de l’autre?

Source Google Trends
Source Google Trends

Que recherchent donc les internautes sécurité ou simplicité? Personnellement je pense que la simplicité est l’une des clé de réussite la plus importante.

Ci-dessous une comparaison des homepage des sites évoqués dans ce post :

eBay
eBay
Priceminister
Priceminister
Le Bon Coin
Le Bon Coin
Craiglist
Craiglist

Pour information, le site Le Bon Coin est édité par la société Editions Aixoises Multimédia (appartenant à Spir)qui a généré un CA d’un peu plus de 600k€ en 2007 et vu l’évolution du trafic du site (plus d’un million de visiteurs par jour) je pense que les CA de 2008 et de 2009 seront bien plus importants.

Quelques articles à lire aussi


Google la marque la plus chère du monde…

Le cabinet Millward Brown vient de publier la version 2009 de son étude sur la valeur des marques des grandes entreprises mondiales. Google est donc la première marque mondiale en valeur et ceci très loin devant le suivant qui est son rival de toujours Microsoft. L’écart entre les deux marques est d’ailleurs de presque 25 milliards de dollars, une paille…

L’étude présente un classement général mais aussi des classements thématiques par secteurs d’activité : retail, luxe, café, technologie… Les secteurs ou domaines d’activités qui ont le vent en poupe cette année sont ceux de la téléphonie mobile, des soft drink et du café, ceux à la peine sont ceux de l’assurance, des voitures, et des institutions financières (ceux touchés par la crise financière). La croissance de Blackberry est impressionnante, Yahoo continu à chuter tandis que Google croit toujours… A ce demander si la valeur de la marque n’est pas celle de l’entreprise au final.

Vous trouverez ci-dessous l’intégralité de cette étude au format pdf :

Quelques articles à lire aussi


StumbleUpon racheté par ses fondateurs

C’est la nouvelle du jour, les fondateurs de StumbleUpon ont racheté leur start up à Ebay qui l’avait acquise il y a deux ans. L’initiative est courageuse mais je n’ai aucune idée du prix de rachat qui je l’imagine est bien inférieur à celui de l’acquisition initiale…

Quelques articles à lire aussi


Recherche visuelle sur Vizzl

Vizzl est un petit outil qui va intéresser les amateurs de la recherche visuelle. En effet, Vizzl (proposé par Deloitte) connecté pour l’instant aux bases de données d’Amazon, Ebay et de Youtube va vous permettre de vous promener dans les catalogues de façon uniquement visuelle et surtout sans toute la fioriture que l’on peut habituellement trouver sur ces sites (publicité, recommandations diverses…).

Le principe est de choisir un site (amazon dans mon exemple) de définir votre recherche (livre/film…) et d’entrer vos clés pour voir apparaitre les résultats sous forme d’imagettes plus ou moins détaillées (il suffit de cliquer dans la sidebar de gauche pour faire afficher différentes visualisations.

Un clic sur l’image vous amène à la page de l’article (toujours chez Vizzl) en revanche dès que vous cliquez sur Buy vous quittez l’interface.

Pour Amazon et les autres sites ce type d’application est une aubaine puisqu’ils démultiplient leur surface de vente sans que cela ne leur coute un centimes… Une interface et un mode de visualisation qui présente beaucoup d’intérêt et qui est proposé en intégration pour ceux qui possèderaient une grande base de données avec pleins d’images dedans! Pour tester l’interface il faut aller sur Vizzl.com

Quelques articles à lire aussi


Page 1 de 412...Fin »