Categorie : Divers

Utiliser Google Authentificator sur plusieurs appareils simultanément

Google Authentificator vous permet de sécuriser avec la double authentification vos emails ou tout compte autorisant la double authentification (mot de passe et code spécifique fourni par l’application Google Authentificator ou par SMS). Le soucis est que logiquement vous configurer un appareil et si vous souhaitez avoir aussi les codes sur un autre appareil (ipad par exemple) cela ne marchera pas car vous allez avoir des codes différents entre votre téléphone et votre tablette et de ce fait seulement le dernier appareil configuré fournira les bons codes de connexion.

La solution est donc de procéder de la manière suivante pour toutes les applications Google Authentificator soient synchronisées de la même manière :

  1. Comme d’habitude pour configurer un nouveau compte il faut vous rendre dans votre compte Google
  2. Cliquer ensuite sur « security check up
  3. Puis sur 2-Step Verification settings
  4. Ensuite cliquez sur Move to a different phone
  5. Configurer le premier appareil en scannant le QR code, puis prenez votre second appareil et scannez aussi le même qr code et procédez ainsi de suite avec tous les appareils que vous souhaitez utiliser avec l’application Google Authentificator
  6. Et voilà c’est fini vous avez donc des installations de Google Authentificator sur des appareils différents, c’est pratique et cela vous évitera d’aller chercher votre téléphone lorsque vous souhaitez vous connecter depuis votre tablette!

Quelques articles à lire aussi


Ajoutez du wifi dans la voiture avec l’Airbox d’Orange

Avant l’été, Orange m’a fourni son nouveau produit à destination des voitures, l’Airbox. Le principe de cet Airbox est d’ajouter simplement un point d’accès wifi dans votre véhicule pour connecter vos téléphones et tablettes sans flinguer votre forfait datas… Après une utilisation de l’appareil cet été voici rapidement mon point de vue sur l’Airbox.

L’appareil est petit et se présente comme une sorte de pommeau qu’il faut insérer dans la prise allume cigare de votre véhicule, l’airbox dispose aussi d’un port USB qui permet de recharger votre téléphone, c’est pratique si votre véhicule ne dispose pas de prise USB ou alors si les prises USB ne délivrent pas assez de puissance pour charger correctement votre smartphone.
Une fois le code de connection wifi récuppéré, il est à retenir car il est inscrit sur la partie qui s’insère dans la prise allume cigare, c’est vrai que çà c’est un peu idiot car on ne peut pas lire le code après avoir détecté le réseau sur son smartphone, il faut faire l’inverse…

Bref, une fois appuyé sur le bouton power, l’airbox se transforme en point d’accès wifi grâce à sa carte 4G qui délivre un débit très bon et qui permet de facilement connecter plusieurs appareils (maximum de 10) pendant un trajet. Personnellement avec mon téléphone j’ai eu un peu de mal à utiliser google maps avec le réseau wifi, je pense que cela vient plus du téléphone que de l’airbox mais ne diffusant de musique en streaming ce sont donc mes enfants qui ont pu jouer à leurs jeux préférés et faire du mail avec la tablette pendant les longs trajets estivaux.

En synthèse :

  • L’airbox est un produit simple à utiliser il suffit de connaitre le mot de passe wifi, le connecter et de presser le bouton power…
  • Le port USB est très bien car il permet de recharger un appareil alors que la prise allume cigare est utilisée par l’airbox
  • Le débit fourni est très bon on est sur le réseau 4G d’Orange et les appareils se connectent facilement au point d’accès
  • J’aurai aimé pouvoir lire le mot de passe wifi plus facilement, sans avoir à le retenir par coeur
  • Pour que l’Airbox fonctionne il faut bien évidemment une carte SIM supplémentaire (cela peut d’ailleurs être une multi-SIM de la carte SIM de votre smartphone si vous ne souhaitez pas prendre le coffret prêt à surfer Airbox Auto à 79,90€ avec 3G de données)
  • En revanche, si vous n’êtes pas un grand consommateur de data en voiture, vous pouvez facilement transformer votre smartphone en point d’accès wifi pour faire la même chose que l’Airbox
  • Plus d’information sur l’Airbox ici.

    Quelques articles à lire aussi


    Explication du fonctionnement de Snapchat, le réseau social des jeunes…

    Snapchat est souvent une énigme pour les parents et même pour ceux qui ont plus de 35 ans… Lorsque vous discutez avec des ados ou des jeunes une question intéressante à leur poser et de connaitre les réseaux sociaux qu’ils utilisent et à tout les coups vous allez avoir comme réponse : Instagram et Snapchat… Et jamais Facebook, ce qui est intéressant à long terme car toutes les stratégies réseaux sociaux des marques sont basées sur Facebook et pas sur Instagram et Snapchat. Malheureusement pour les marques ils passent à côté de la cible ados, qui demain deviendront des jeunes adultes, qui n’utiliseront certainement pas Facebook.

    Mais Snapchat est complexe à comprendre pour un adulte, enfin complexe non mais les différents changement dans l’application ont perturbé un peu la compréhension du réseau social. Le PDG de Snapchat vient de publier il y a quelques jours une vidéo expliquant simplement le principe de fonctionnement de l’application et finalement on comprend un peu mieux le principe et le fonctionnement de l’application. Une vidéo à regarder pour les parents qui veulent en savoir plus sur Snapchat!

    Quelques articles à lire aussi


    Grooveshark, c’est fini

    Après quelques années de procès avec les majors, le site Grooveshark a annoncé la fin de son activité le 30 avril dernier. Le principe de ce site était de fournir un service de streaming musical un peu dans l’esprit de Spotify mais en moins cher. Certes ils n’avaient pas forcément tous les droits mais cela fonctionnait bien et le catalogue était moins restreint par rapport à d’autres services de streaming (c’est plus facile lorsque l’on ne négocie par avec les majors).

    Voici le message que l’on peut trouver sur le site maintenant :

    Bref maintenant il vous reste soundcloud si vous cherchez des choses qui sortent un peu des sentiers battus…

    Quelques articles à lire aussi


    Plus de la moitié des publicités ne sont pas vues sur internet

    Cela n’est pas moi qui le dit mais une étude de Google qui a permis d’identifier que plus de la moitié des publicité sur internet n’étaient pas vu par les internautes. Vous allez me dire que pour Google cela n’est pas un problème car ils sont payés au clic mais plus il y aura d’opportunité de vu plus la probabilité de clics augmentera, c’est finalement logique.

    Autre point intéressant de cette étude, avec finalement des résultats évidents, c’est que le format le plus vu est celui des bannières verticales. Encore une fois la logique est au rendez vous.

    Le point qui est plus intéressant, c’est qu’une publicité placée au dessus de la ligne de flottaison n’est pas forcément vue, et une en dessous de cette ligne de flottaison non plus. D’ailleurs, la visibilité d’une publicité est très variable selon la thématique du support sur lequel elle est affichée.

    Plus d’information sur cette étude ici.

    Quelques articles à lire aussi


    Orange vers une intégration du perso dans les forfaits pro

    On le constate de plus en plus dans les entreprises le téléphone mobile professionnel n’est plus uniquement réservé aux cadres dirigeants, aujourd’hui bon nombre de salariés disposent d’un téléphone pro afin de leur permettre de faire leur travail plus efficacement. Le soucis avec un téléphone professionnel c’est que le salarié a souvent un téléphone personnel en plus.

    Avec les nouveaux forfaits illimités de nombreux salariés abandonnent leur téléphone personnel au profit du téléphone professionnel ou alors ils insèrent la carte SIM pro dans leur téléphone personnel pour n’avoir au final qu’un seul téléphone. Le soucis pour le salarié est de continuer à pouvoir utiliser son téléphone avec un usage personnel tout en ayant accès aux outils pro. Il y a quelques temps je vous avais présenté la solution Knox proposée par Samsung et Orange, c’est l’une des réponses au dilemme du pro/perso en entreprise.

    Il y a 15 jours, j’ai pu assister à une présentation d’Orange Business Services (la division pro d’Orange) qui a mis l’accent sur leur volonté de travailler plus avec la division grand public pour proposer des services perso en plus des services pro aux utilisateurs des entreprises. Ce point est intéressant car c’est l’une des premières fois que je constate que le cloisonnement entre les deux univers n’est plus si marqué. Ainsi aujourd’hui Orange Business propose des services perso en plus des services professionnels aux flottes entreprises. Actuellement, les services perso proposés par OBS sont relatifs à de l’assistance perso sur le téléphone, un espace shopping pour le téléphone de l’utilisateur ou encore de gérer sa ligne sans passer par son administrateur IT. Certes ces services sont un premier pas vers peut être une « fusion » de la gestion du pro/perso chez Orange! Ce changement de discours correspond bien à l’évolution des télécoms et Orange semble investir dans cette direction.

    Quelques articles à lire aussi


    Rétrospective des faits marquants de l’histoire du Bitcoin

    Le Bitcoin est certainement l’un des buzz word de fin 2013 mais peu de personnes savent réellement ce que cela est. Il est vrai, à leur décharge, que cela n’est pas évident de comprendre le principe de cette monnaie virtuelle. Voici une rétrospective qui ne vous expliquera pas comment cela marche mais ce qui s’est réellement passé depuis l’origine du Bitcoin en 2007.

    Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur le Bitcoin cette vidéo de présentation est toujours d’actualité pour comprendre le principe de base :

    Et si vous cherchez un livre expliquant le bitcoin vous pouvez lire celui de Serge Roukine Comprendre et utiliser le Bitcoin

    Quelques articles à lire aussi


    Votre date d’anniversaire est-elle populaire?

    Voici un bel exemple de visualisation de données, c’est clair, lisible rapidement et informatif, un travail que l’on doit à thedailyviz. Les données proviennent des chiffres des naissances aux USA entre 1973 et 1999. Peut être qu’un jour avec l’open data en France on pourrait faire aussi facilement la même chose!

    Conclusion les américains (et certainement les français aussi) font des bébés en hiver…

    Quelques articles à lire aussi


    Page 1 de 3912...1020...Fin »