Tag : spotify

Ouverture de Baboom la plateforme de musique de Kimdotcom

Kimdotcom aime bousculer les industries établies, cette fois-ci c’est celle de la musique qui va être chamboulée avec la sortie prochaine de la plateforme Baboom qui serait un mélange entre itunes et Spotify avec la possibilité d’accéder à du contenu payant pour ceux qui installeraient un plugin publicitaire.

Certes le principe n’est pas nouveau, mais le fait que cela soit Kimdotcom qui le fasse fait que cela va certainement changer un peu la donne dans ce business. Pour l’instant il n’y a pas de date d’ouverture pour Baboom et le site internet ne donne pas plus d’information sur ce sujet. A priori l’ouverture devrait être aujourd’hui.

L’idée de Baboom est de reverser beaucoup aux artistes, on parle de 90% du montant des ventes.

Quelques articles à lire aussi


Rdio débarque en France un nouveau concurrent pour Spotify et Deezer

Rdio est un site de streaming musical un peu dans l’esprit de Spotify ou de Deezer. Ce site a été fondé par Janus Friis qui n’est rien d’autre que l’un des fondateurs de Skype en 2008 aux USA! Comme Spotify est venu chassé sur les terres de Rdio aux US, Rdio a décidé de se lancer aussi en Europe, plus particulièrement en France et au UK.

Sur Rdio l’utilisateur peut écouter gratuitement un peu plus de 12 millions de titres et comme chez Spotify il peut s’abonner pour bénéficier de plus de services. L’offre d’abonnement pour la version française est exactement calée sur celle de Spotify avec 4,99€ pour l’abonnement web et 9,99€ pour l’abonnement comprenant les applications mobiles (apple et android).

Pour son offre de lancement en France, Rdio propose 7 jours d’essais gratuit de la version illimité, c’est donc le moment de comparer avec Spotify ou encore Grooveshark! A découvrir ici donc rdio.com.

Quelques articles à lire aussi


Spotify atteint les 3 millions d’utilisateurs payants

Spotify est un service de streaming de musique en ligne qui vient pour une fois d’europe et non pas des USA. Ce service c’est lancé aux US il y a quelques mois et à surtout passé un partenariat avec Facebook pour faire en sorte que l’intégration soit optimale. Spotify fonctionne sur un modèle classique de freemium et premium.

Il y a deux mois Spotify annonçait avoir dépassé les 2,5 millions d’utilisateurs payants, en soit une belle performance. Vendredi la société a indiqué que le seuil des 3 millions de membres premium avait été dépassé. Ce qui nous fait une acquisition autour de 8000 membres premium par jour. L’utilisation de l’open graph de Facebook aurait permit d’obtenir 7 millions de membres (freemium et premium).

Autre chiffre intéressant de ce milestone c’est que 20% des utilisateurs actifs de spotify sont des utilisateurs payants, ils n’étaient que 15% à la même époque l’année dernière. A ce rythme de recrutement des membres premium, Spotify devrait atteindre les 5-6 millions d’utilisateurs payants à la fin de l’année et faire un CA de l’ordre de 240 millions d’euros sur 2012 (une moyenne de 4 millions de premium avec un abonnement à 5€/mois).

Source FT

Quelques articles à lire aussi


Grooveshark la meilleure offre musicale du moment, devant Spotify

Comme vous le savez Spotify a récemment modifié ses conditions générales d’utilisation de son service pour l’offre freemium, ce changement de politique m’avait d’ailleurs énervé sur le principe (lire mon point de vue ici). Suite à ce changement de cap de Spotify j’ai donc regardé l’offre actuelle, notamment celles qui proposent aussi du streaming sur mobile.

J’ai il y a quelques temps regardé Grooveshark et cette limite de 10 heures par mois chez Spotify était une bonne raison de regarder de plus près ce qu’ils proposent. Pour rappel Grooveshark fait grosso modo ce que fait Spotify mais ils ont levé environ 83 fois moins d’argent, une belle performance technique. D’un point de vu légal, le service l’est mais apparemment ils n’auraient pas encore signé avec tous les ayants droits (quelle belle industrie celle de la musique).

Voici rapidement ce que j’ai apprécié chez Grooveshark :

-Une offre gratuite avec de la publicité (mais sur le site pas entre les titres musicaux)
-Une application mobile qui fonctionne sur blackberry, Android, Nokia, Palm et les iphones jailbraikés (Apple ayant retiré l’application de l’app store) pour les abonnés en Anywhere (tellement rare qu’il faut le souligner, Spotify ne propose pas Blackberry)
-La lecture en offline des titres sur l’application mobile
-Un client desktop (pour les abonnés Anywhere) qui est vraiment bien fichu et plus efficace que celui de Spotify
-Un player qui fonctionne sur les murs dans Facebook, plus pratique pour faire découvrir des titres à ses amis
-Des radios en streaming qui sont pas mal du tout avec des titres pertinents
-Des add-ons comme GSDesktopHelper sous mac qui permet de contrôler le player avec les boutons media de votre mac (sans lancer itunes, au moins cela change de Spotify) ou les outils d’imports de playlists de Spotify vers Grooveshark (pratique pour la migration)

Ce qui m’a moins séduit :

-La fonction communautaire du site n’est pas évidente (je n’ai pas encore trouvé comment retrouver ses amis)
-L’application Blackberry mérite à mon avis encore un peu de travail d’un point de vue de l’ergonomie

En terme de prix pour les options premium on est dans la gamme de prix de Spotify. Grooveshark propose en effet un abonnement Plus à 4,13 euros/mois (avec le dollar du jour) et Anywhere à 6,2 €/mois. De mon point de vue l’offre Plus ne sert à rien car je n’ai eu aucune publicité avec le freemium, en revanche l’abonnement Anywhere (ce que j’ai pris) est pratique pour emmener sa musique sur son mobile.

Et le bon plan du moment chez Grooveshark c’est que l’abonnement Anywhere est à 20$ l’année au lieu de 108$, soit 14€ (1,16€/mois) donc cela ne se refuse pas! Pour avoir accès à cette offre il faut choisir le produit dédié au soutien du Japon : Japan Relief.

Quelques images et screenshots de Grooveshark en application desktop (AIR) et sur blackberry :

Le client desktop : toute la musique
Le client desktop : les favoris
Le client desktop : la page profil
Le client desktop
Le client desktop : une page d'un titre
Le client desktop : les radios
Grooveshark application mobile
Grooveshark Blackberry
L'offre Anywhere à 20$

Quelques articles à lire aussi


Spotify : le freemium ne fonctionne pas pour la musique en ligne

Voilà personne n’osait penser que cela pouvait arriver un jour mais finalement si. Spotify va donc brider énormément les fonctionnalités des utilisateurs gratuit (enfin non abonnés puisqu’ils écoutent tout de même de la publicité) qui ne pourront donc plus écouter en illimité la musique.

Voici les nouvelles règles qui s’appliqueront aux utilisateurs gratuit de spotify :

-Les nouveaux utilisateurs spotify pourront écouter en illimité la musique pendant 6 mois
-A partir du 1er mai, les utilisateurs qui se sont enregistré avant le 1 novembre 2010 pourront écouter gratuitement 5 fois un titre. Pour les utilisateurs qui se sont inscrits après le 1er novembre cette règle s’appliquera au bout de 6 mois
-Et dernière limitation, les utilisateurs gratuits ne pourront pas écouter plus de 10 heures de musique par mois après 6 mois

Alors que faut-il en retenir?

-La promesse de Spotify d’une écoute en illimité en contre partie de l’écoute de publicité n’était donc pas vraie, sur ce coup le pivot de Spotify n’est pas évident vis à vis des membres du service
-La publicité n’est pas un modèle suffisant pour financer le streaming musical
-Les limitations des comptes gratuits doivent inciter les utilisateurs à passer en payant, mais je pense que cela va être la désertion de Spotify plutôt

A ce jour sur le blog de Spotify sous l’article présentant l’évolution de modèle on trouve 1806 réponses et la première que j’ai lu est celle-ci que je vous laisse méditer :

23 hours ago tauno said:
« So long Spotify. It was nice nowing you. Guess I’ll go back to pirating music again then. »

Quelques articles à lire aussi


Apple iTunes in the cloud, peut-être pour bientôt

C’est un peu la rumeur du jour en provenance de BGR, Apple préparerait la sortie d’une nouvelle version d’itunes qui permettrait de streamer de la musique à partir des serveurs d’Apple, de lire des fichiers musique et vidéo stockés sur votre ordinateur principal depuis votre iphone ou d’autres ordinateurs, et enfin une synchronisation de tous les appareils en wifi…

Il me manque plus que le streaming de n’importe quel titre musical, un modèle publicitaire pour financer cette nouvelle fonctionnalité et on aura un joli Spotify made by Apple!

Quelques articles à lire aussi


Et Spotify est devenu social

Disponible il y a peu de temps la nouvelle version de Spotify apporte des nouveautés intéressantes par rapport à ce qui peut se faire actuellement sur des applications et services équivalents comme Deezer ou encore iTunes. En effet, la dernière version de Spotify est sociale, enfin elle est connectée à Facebook et vous permet d’interagir avec vos amis (enfin ceux avec qui vous êtes connectés sur Facebook).

Sur le principe rien de bien nouveau pour ceux qui sont habitués aux réseaux sociaux, chaque utilisateur peut recommander et partager des playlists Spotify (un album est une playlist chez Spotify). Dans l’interface vous avez bien entendu la possibilité de choisir si une playlist doit être partagée ou non, ainsi personne ne saura que vous écoutez en fait des nanars…

En plus de ces fonctions « sociales » made by Facebook, Spotify permet enfin de jouer les titres que vous avez sur votre disque dur. Ainsi plus besoin d’ouvrir iTunes pour lire ces fichiers mp3. Un système de notation simple fait aussi son apparition avec une étoile à cocher ou pas si le titre fait parti de vos titres préférés. En ce qui concerne la présentation de la bibliothèque personnelle, il est vrai que la présentation par pochette (chez iTunes par exemple) me manque un peu. Pour l’instant la mise en avant des albums est plutôt basique, mais Spotify peut rapidement améliorer cela.

En tout cas l’évolution va dans le bon sens et l’intégration de facebook est bien fichue (le contraire m’aurait moins bluffé). Encore un coup à encaisser pour Deezer qui devra réagir rapidement pour ne pas perdre la bataille, à moins que cela soit déjà perdu…

Les nouveautés en vidéo :

Quelques articles à lire aussi


Les différents business models possibles pour les artistes

Voici une superbe infographie, d’information is beautiful, qui présente les différents business models pour un artiste pour vendre sa musique, du CD auto produit à la diffusion de musique sur des plateformes comme Spotify. Ce que l’on constate c’est que plus on virtualise sur des plateformes à large audience plus il faudra diffuser pour gagner le même revenu mensuel.

L’artiste intelligent aura donc une approche hybride avec un mix des sources de diffusion. Les données proviennent en partie de cet article.

Au vu de ces données je diffuserais plus sur last.fm que sur Spotify si j’étais un artiste et l’inverse si j’étais un label!

Quelques articles à lire aussi


Page 1 de 212