Tag : mozy

Mozy lance Stash un concurrent de Dropbox

Décidément lancer une application dans le style de Dropbox est clairement à la mode. Après OVH qui propose Hubic, Share de bittorrent c’est au tour de Mozy de proposer Stash.

Mozy est une société bien connue pour la sauvegarde en ligne des ordinateurs, je l’utilise depuis 2007 et (je croise les doigts) je n’ai jamais eu à m’en servir mais le service fonctionne très bien en sauvegardant les documents de manière transparente et en redondance avec la Time Capsule. Bref, Mozy proposait jusqu’à présent des solutions de backup mais ne proposait pas d’outils pour faire du partage de documents (notion et concept bien différent). Depuis hier, Mozy a annoncé que Stash jusque là en phase de beta était maintenant ouvert au public.

Sur le principe ceux qui utilisent Dropbox ne seront pas perdus puisque Stash est à quelques fonctionnalités un copycat de Dropbox. En revanche, ceux qui font leurs sauvegardes avec Mozy vont pouvoir bénéficier d’un outil complémentaire pour faire du partage de document Anywhere. En revanche Stash permet de faire de l’instant upload grâce aux applications mobile Mozy (Iphone et Android), ainsi toutes vos photos de votre smartphone se retrouveront sur votre ordinateur, une fonctionnalité que l’on a vu la première fois dans l’application Google+.

Aujourd’hui pour utiliser Stash il faut ouvrir un compte gratuit Mozy Home qui vous permettra d’avoir 2 Gigas de backup gratuit, espace dans lequel vous allez pouvoir utiliser Stash ainsi si vous utilisez 1G pour votre sauvegarde vous aurez 1G pour faire du partage de document (1+1=2). En terme de téléchargement Stash est disponible en version mac et PC et Iphone et Android!

Quelques articles à lire aussi


Misez sur l’illimité pour créer un marché

Lancer un service sur internet n’est certainement pas la chose la plus évidente, créer un nouvel usage ou un besoin l’est encore moins. Nombreuses start-up ont, ces dernières années, lancé des services originaux avec plus ou moins de succès. Certaines ont du créer la demande, créer le marché et pour faciliter l’adoption elles ont fait le pari de l’illimité.

Prenez par exemple des services de stockage en ligne comme Flickr ou de backup comme Mozy que j’utilise depuis 2006. Sur le principe il existe des offres gratuites vous permettant d’utiliser le service de manière basique on parle donc de freemium dans ce cas et les offres payantes, intègrent le plus souvent des plans selon les usages. Et pratiquement à chaque fois le plan le plus élevé propose de l’illimité pour premièrement montrer que payer offre un avantage (surtout lorsque l’on ne connait pas sa future consommation) et attire les personnes avides d’espaces disques comme les photographes pour flickr ou les stockeurs de données professionnelles comme pour Mozy.

L’illimité est donc un « ouvreur » de marché, il permet de casser les règles classiques et de favoriser les usages. Mais une fois que le marché est dans une phase de développement et que l’usage n’est plus remis en question la question du maintien de l’illimité se pose légitimement. Et oui pourquoi proposer un service sans limite alors que l’on peut en fixer et gagner plus ou réduire ses coûts de fonctionnement maintenant qu’il y a un besoin! C’est ce qu’est entrain de faire Mozy (sauvegarde en ligne) qui va prochainement annuler son offre illimité et proposer un paiement à l’usage avec des paliers de consommation. Sur le fond ils n’ont pas tout à fait tord, aujourd’hui qui viendrait remettre en question le principe du backup en ligne? alors autant rationaliser les coûts des sur-consommateurs du service (ceux avec qui Mozy ne gagnent pas d’argent). Flickr n’a pas encore sauté le pas mais dans le contexte je me demande si Yahoo ne va pas revoir ses plans pour flickr.

Cette réflexion et ce constat est transposable dans d’autre univers comme par exemple l’ADSL avec Free qui pendant des années à proposé un forfait tout compris à 29,90€ et qui maintenant est à option avec la TV,… et surtout plus à 29,90 mais çà c’est une autre histoire. En téléphonie, c’est aussi valable, rappelez vous des forfaits illimités chez SFR ou Bouygues qui ont rapidement été arrêté (à la commercialisation) et qu’il ne fallait surtout pas résilier tant l’offre était attractive.

Alors si vous comptez ouvrir un marché, pensez à l’illimité pour créer un appel d’air mais n’oubliez pas qu’un jour il faudra redimensionner cet illimité pour atteindre la rentabilité ou l’améliorer.

Quelques articles à lire aussi


Mettre en place une stratégie de backup efficace

L’outil informatique est une formidable invention pour travailler, se divertir et pour la création. Mais sa grande faiblesse est son risque de défaillance soit par casse de l’ordinateur, du disque dur ou encore par la perte ou le vol de votre ordinateur portable. Afin de se prémunir contre ce type de risque, il faut avoir une stratégie de sauvegarde efficace et surtout se plier à quelques règles évidentes mais nécessaires :

– Faire des sauvegardes fréquemment (une fois par jour pour les fichiers sensibles, une fois par semaine pour les normaux et une fois par mois pour le fond)
– Toujours utiliser plusieurs outils de sauvegarde, ne pas avoir peur de la redondance

Pour mettre en place ces règles vous devez utiliser un disque dur externe qui va enregistrer automatiquement tout votre disque dur. Cette solution peut être longue sauf si vous utilisez un logiciel de backup incrémental qui va automatiquement copier les nouveaux fichiers (tout en conservant les précédentes versions). Cette sauvegarde ne sera pas quotidienne, une fois par semaine est un bon timing, une fois par mois est un minimum. Souvent les disques durs externes sont vendus avec des solutions logicielles qui sont bonnes. Apple propose un logiciel embarqué sur tous les nouveaux mac : time machine.

Une fois la sauvegarde de tout votre disque il faut mettre en place une solution pour les fichiers que vous utilisez le plus, souvent ces derniers sont dans le répertoire « mes documents ». Cette sauvegarde peut être faite en ligne avec des solutions de backup en ligne comme Mozy, Steekup, idrive, ou encore neobe qui proposent tous dans leur version gratuite un ou deux gigas de backup gratuit. Ainsi vous aurez une copie quotidienne des fichiers, au pire vous ne perdrez qu’une seule journée de travail.

mozy-backup

Pour les photos qui prennent une place importante, je recommande d’utiliser des outils en ligne comme flickr ou picasa qui conserveront une copie de photos. Souvent le service est payant mais la perte est souvent plus chère que le prix annuel de l’abonnement.

Donc pour résumer un backup complet sur disque dur externe et un backup en ligne pour les fichiers des répertoires de travail. Ainsi théoriquement vous serez prémuni face à la panne de votre ordinateur.

Quelques articles à lire aussi


Mozy un service de backup de données gratuit!

Il y a quelques temps j’avais évoqué le service Box.net qui permet de faire du stockage online, gratuit jusqu’à 1G et payant ensuite. Voici Mozy, un autre stockeur/backupeur qui m’a été tuyauté par Fabrice, l’approche est grosso modo la même que box.net mais Mozy propose 2 Gigas gratuitement et 1G de plus cela ne se refuse pas (versus box.net)!

J’ai rapidement testé l’application, il faut s’incrire et télécharger un petit soft qui vous permet d’uploader et de stocker automatiquement les fichiers ou les extensions de fichier de votre disque dur que vous jugez importants. C’est hyper pratique et permet à minima de vous prémunir du crash disk ou du vol de votre laptop (chose qui vient d’arriver à un ami).

L’interface est claire, light et efficace :

mozy

Je viens de balancer 18% de données sur les 2G…

Pour résumer Box.net est très bien fait, très web 2.0 avec des options de partage superbes. En revanche Mozy semble très robuste et donne l’image d’un site sérieux pour le backup de vos données personnelles, d’autant plus que le transfert est crypté soit avec une clé 448 bits (je crois) ou soit grâce au principe de clé publique/ clé privée au choix!

Pour tester le service il faut donc aller sur Mozy

Quelques articles à lire aussi