Tag : local

Citymaps de la cartographie très shopping

Citymaps est un projet de cartographie disponible uniquement pour New York qui change un peu de ce que l’on peut voir sur le sujet. En effet, dans ce cas pas de carte google ou bing, mais une cartographie orienté shopping et local.

Pour chaque block (paté de maisons), on va retrouver les enseignes marchandes avec leurs logos ainsi que des critiques et des informations pratiques. La carte est pratique et finalement très ergonomique, on trouve visuellement ce que l’on cherche en un clic. De plus le fait d’afficher les logos des enseignes rend la recherche plus intuitive que sur une carte classique.

Quelques articles à lire aussi


Plus de local pour la version mobile de Google, recherche par images et vocale

Hier en fin d’après midi, Google a annoncé quelques nouveautés pour son outil de recherche qui reste tout de même son core business. Parmi les trois nouveautés qui certes apportent toutes leurs lots d’améliorations je retiens que la version mobile de Google se centre de plus en plus sur le local business avec l’arrivée de nouvelles icônes sur la page de recherche elle-même.

Google n’a pas pour habitude d’ajouter des trucs sur sa homepage Google.com, et dans le cas de la version mobile les ajouts sont conséquents comme vous pouvez le voir sur les captures d’écrans ci-dessous :

 

 

 

Il est vrai que lorsque l’on voit ce type de modification sur la version mobile on comprend bien que Google ne considère pas le local business comme étant quelque chose de secondaire. Malheureusement cette affirmation du positionnement va faire du mal aux nombreux acteurs positionnés plus ou moins sur ce sujet (avis, reviews, géolocalisation et certainement du couponing dans quelques mois).

Pour les autres annonces, Google va permettre de faire de la recherche vocale depuis son ordinateur, ce qui était déjà le cas sur le mobile d’ailleurs et ensuite de faire de la recherche via vos propres images et enfin va proposer du buffering des premiers résultats de recherche avec instant pages. Regardez les deux vidéos ci-dessous, c’est plus parlant finalement!

Quelques articles à lire aussi


Google prend aussi des photos de l’intérieur des magasins et restaurants

Depuis novembre dernier, Google propose le service Business Photos. Ce dernier a pour objectif de proposer aux magasins, hôtels, et restaurants d’ajouter des photos de l’intérieur de leur échoppe, photos qui seront prises par Google himself… Un service original mais qui sera certainement couteux s’il est étendu sur beaucoup de villes.

Actuellement Business Photos n’est disponible que dans quelques villes aux USA, en Austalie, Nouvelle Zélande, Japon, Corée du Sud, Angleterre et en France à Paris! La prestation est bien entendu gratuite comme Google a l’habitude de le faire. Le propriétaire d’un endroit a aussi la possibilité d’ajouter ses propres photos (mais çà on le savait déjà).

Donc si vous souhaitez qu’un photographe « accrédité » Google vienne prendre quelques clichés de votre boutique (à Paris), il faut en faire la demande ici.

Quelques articles à lire aussi


6 millions de membres pour Foursquare et une valorisation à 250M$

Foursquare vient d’annoncer 6 millions de membres et une croissance de 3400% sur l’année 2010 avec plus de 381 millions de checkins, une belle progression. Si vous aimez les données alors vous aimerez cette infographie qui est très riche en information sur Foursquare et les usages du réseau social.

Cliquez pour afficher en grand l'image

Pour information Foursquare est maintenant valorisé à 250 millions de dollars!

Quelques articles à lire aussi


Retour de Marissa Mayer sur l’échec du rachat de Groupon

Cette nouvelle avait étonné beaucoup de monde, mais Groupon avait décidé de ne pas donner suite à la proposition de rachat par Google pour un montant de 6 milliards de dollars… On avait ensuite appris que Groupon allait avoir un chiffre d’affaires proche des 2 milliards de dollars pour l’année et qu’ils avaient jugé la proposition trop faible. Groupon pour ceux qui ne le savent pas encore, propose des offres commerciale dans le monde offline (les vrais magasins donc), des bons plans donc.

Voici un interview de Marissa Mayer (pour Media Beat) qui est maintenant en charge de l’activité du local chez Google, elle revient sur l’échec de ce rachat, on sent qu’ils sont un peu vert tout de même, notamment à la fin où elle explique que des sociétés peuvent évoluer en toute indépendance au sein de Google cf Youtube…

Quelques articles à lire aussi


Avec UrbanDive les PagesJaunes se positionnent sur le marché du local, face à Google

Il est toujours intéressant de regarder et d’analyser l’évolution des positionnements d’acteurs qui étaient des leaders avérés et dont le positionnement est bouleversé suite à un changement sur le marché. La société PagesJaunes est clairement dans ce cas, sur la dernière décennie ils ont été les leaders incontesté du marché de l’annuaire donc de l’information localisée. Le business model était simple, l’ensemble était monétisé par de la publicité locale.

Avec l’arrivé d’internet et de nouveaux acteurs sur le marché de l’information localisée, le business de PagesJaunes a fondamentalement changé, les annuaires rapportent encore mais Internet capte une partie du business… Pour se retourner et éventuellement prendre l’une des places, PagesJaunes se doit d’investir et d’innover sur les nouvelles technologies. A ce titre la société propose souvent de nouveaux produits et services à destination d’Internet, à titre d’exemple on a vu il y a quelques temps des produits sur l’imagerie alliée à de la cartographie. Aujourd’hui un gros enjeux du business est de proposer de l’information localisée enrichie sur une carte ou bien en réalité augmentée. L’idée derrière cela est de proposer le contenu d’un annuaire avec une flopée de services comme les horaires de cinéma par exemple.

Le dernier produit, encore en béta, de PagesJaunes (plus précisément porté par Mappy) se nomme UrbanDive et c’est un site internet qui a pour vocation d’intégrer l’information dans un contexte urban et social.

Voici quelques vidéos, notez l’évolution du projet en 6 mois (la première vidéo est une vidéo de conceptualisation du service il y a 6 mois)!

En parallèle de ce service de base UrbanDive est ouvert aux développeurs grâce à une API qui je l’imagine devrait permettre d’afficher de l’information localisée dans l’outil. A ce jour la version mobile n’est pas encore disponible, on imagine que l’usage sur un mobile permettra de tirer plus parti du service (que sur le web donc).

Pour l’instant le service fonctionne sur Paris mais à terme il devrait être adapté à plus de 200 villes. UrbanDive nécessite une nouvelle captation d’images des villes un peu comme ce que peut faire Google Maps (ils ont d’ailleurs 5 véhicules pour faire cette captation). En terme de concurrence sur le service, je dirais qu’UrbanDive vient se frotter avec Google Local (http://www.google.com/m/local).

Alors PagesJaunes est il bien armer pour contrer Google? L’histoire le dira, mais mon petit doigt me dit qu’UrbanDive sera commercialisé par les commerciaux PagesJaunes à terme (si le service fonctionne bien entendu) il faudra bien remplacer le papier un jour!

Pour l’instant UrbanDive est en béta privée donc inscrivez vous pour pouvoir tester avant tout le monde le futur service de PagesJaunes.

Quelques articles à lire aussi


Google commence à mettre le paquet sur le Local Business

Google attaque fort sur le marché du Local Business. Le rachat de Groupon devrait à mon avis rentrer dans cette stratégie de positionnement pour la monétisation du LBS (local based services) mais je ne m’inquiète pas pour Google qui a les ressources pour se positionner intelligemment sur ce marché.

A ce titre, la société vient de lancer une expérimentation marketing sur la ville de Portland (qui doit être représentative des villes US). On voit que Google compte mettre le paquet sur le marketing offline, ils proposent en effet un Business Kits qui comprend des stikers, des néons, bref pleins de Goodies pour marquer le lieu du sceau de Google!

Allez on va donc dire que le marché du LBS (local based services) sera clairement dans les top trends de 2011!

Quelques articles à lire aussi


PagesJaunes de l’annuaire au portail d’information

PagesJaunes a dévoilé récemment sa nouvelle page d’accueil et elle en dit long sur la stratégie de cet annuaire. En effet comme ses homologues américains (comme Yellowpages) PagesJaunes tend de plus en plus à devenir un portail d’information local et plus seulement un fournisseur d’adresses et de numéros de téléphones. Ce changement stratégique est important car il va marquer une différenciation avec le concurrent principal qu’est Google…

Google propose depuis quelques temps des informations de plus en plus précises et nombreuses sur les adresses et les numéros de téléphone, essayer de taper « coiffeur lyon » et regardez les résultats. A mon avis PagesJaunes a perdu la bataille (ou la perdra au final) avec Google sur son service historique, alors il fallait monter en gamme, d’où l’option du portail d’information locale que l’on commençait à voir depuis un certain temps avec la météo, la circulation routière…

La nouvelle page d’accueil est claire, minimaliste et agréable à parcourir, une très belle refonte au final. Notez aussi que PagesJaunes met aussi (tardivement peut être) un pied dans le web social avec la possibilité de noter et de noter des professionnels présents dans l’annuaire. Une fonctionnalité toute bête mais qui est dans la tendance du web en ce moment (n’oubliez pas que les consommateurs regardent sur internet avant d’acheter et que cela est aussi valable pour les professionnels).

Reste à savoir si les clients de PagesJaunes accepteront de payer et de peut être se prendre des critiques négatives, c’est le piège du modèle pour le site.

Quelques articles à lire aussi