Tag : kiosque interactif

Relay dématérialise les magazines

Relay, via le Kiosque Numérique (le service de dématérialisation de Relay ayant maintenant quelques mois, années à son actif), communique aujourd’hui sur une offre « Ecolo » intitulée Eco Forfait Illimité. Le principe est extrêmement simple puisqu’avec un abonnement mensuel de 17,9€ vous pouvez télécharger pratiquement tous les magazines du catalogue (400 titres différents). Pour chaque abonnement Eco Forfait, Relay reverse 1€ au WWF pour la préservation de la forêt en Nouvelle Calédonie ce qui est plutôt pas mal du tout au final.

D’un point de vue économique voyons où se situe la rentabilité de l’offre présentée aujourd’hui (le forfait Eco Illimité).

Un magazine coute entre 1,5€ pour un hebdo à 5€ pour un mensuel, partons donc sur un budget par magazine de 5€ par mois. Comme vous payez 18€ d’abonnement mensuel il faut pour rentabiliser ce dernier que vous consommiez plus de 4 magazines ou 4 titres différents. Ce calcul ne fonctionne que si vous n’êtes pas abonné à ces magazines car je vous rappelle que la presse n’est pas avare de réductions très importantes sur le sujet (pour exemple je suis abonné à un magazine de déco pour une durée de deux ans en ne payant qu’un an). Avec des calculs dans le genre on peut estimer que cette offre est rentable à partir de 4-8 magazines par mois, ce qui commence à ne pas être négligeable au final.

Pour ma part je lis beaucoup en ligne sur des sites d’informations mais il m’arrive parfois d’acheter mon « Wind Magazine », un « AD » et des mags d’actu comme « Le Point » tout en étant abonné à « IDEAT ». De ce fait la formule proposée n’est pas financièrement intéressante pour mon utilisation personnelle.

Pour revenir sur l’ergonomie du produit Delivery de Relay, le logiciel maison obligatoire pour lire les revues électroniques sur son PC (pas de mac ni de linux), et bien il est bien pensé et la navigation très agréable.

relay

Parmi les fonctionnalités j’aime le fait que le logiciel se souvienne de la page que je lisais (même après avoir fermé l’application), j’aime la possibilité d’envoyer une copie du magazine à un ami et aussi la possibilité de le transférer sur une clé USB pour le lire ailleurs. Ensuite le débat de la lecture sur un écran existe et la sensation du papier n’est pas présente mais pourquoi ne pas demander aux éditeurs de ces magazines de travailler sur des formats adaptés aux écrans cela serait un plus indéniable pour le e-lecteur.

wing mag

Quelques articles à lire aussi