Yahoo signe finalement un accord non exclusif avec Google

Que de rebondissements dans cette affaire, Yahoo longtemps dragué par Microsoft a finalement signé un partenariat non exclusif avec son concurrent direct, Google, pour l’intégration des publicités contextuelles Adsense au sein des résultats du moteur de recherche de Yahoo uniquement pour les USA et le Canada.

Evidemment, Yahoo générer un chiffre d’affaires complémentaire qui n’est pas négligeable puisqu’il est estimé à 800 millions de dollars en rythme de croisière avec un plateau entre 250 et 450 millions de dollars dans 12 mois.

Donc que penser de ce deal?

-Ce partenariat ne porte que sur l’outil de diffusion des publicités, certes la cash machine de Google, mais les technologies du moteur de recherche de Yahoo resteront les mêmes
-Le fait que le partenariat soit non exclusif donne à Yahoo une certaine marge de manoeuvre pour continuer à développer ses produits équivalents comme Panama
-Yahoo sécurise son CA à court et moyen terme
-La société est intouchable par Microsoft maintenant, Jerry Yang aura au moins réussi ce pari
-Pour les annonceurs c’est un avantage car ils n’auront plus qu’un seul outil de gestion des campagnes tout en touchant une quantité colossale d’internautes (Yahoo a un trafic à ne pas négliger quand même)
-L’impact de ce deal pour France est à mon avis quasi nul mis à part le fait que Yahoo et ses produits resteront « indépendants »
-Google devient de plus en plus incontournable sur le marché de la pub en ligne et ça c’est vraiment inquiétant à mon avis, d’ailleurs ce deal bien qu’annoncé n’est pas encore effectif (des vérifications anticoncurrentielles sont en cours)
-Yahoo reste indépendant mais à quel prix (le cours de l’action chute, et ils ont signés avec leur principal concurrent ce qui en soit n’est pas une réussite stratégique…)

Bref, un retournement de situation très intéressant et l’analyse de ces choix stratégiques feront certainement de très bons business cases d’écoles de management! Soit Yahoo s’en sort, soit ils meurent dans 18 mois…

Plus d’information sur le communiqué de presse de Yahoo et sur celui de Google. L’explication du blog de Google est elle aussi à lire en détail ou encore le petit post de Jerry Yang sur le blog de Yahoo.

  • http://www.mademoiselle.tv Mademoiselle

    Bin dis donc, ils en ont mis du temps !

    Mademoiselle.

  • http://unearaigneeauplafond.fr/ Martin

    Un autre aspect : Google peut désormais espionner l’activité des usagers de Yahoo!…

  • http://www.maxdig.net Max

    Et voilà comment Google fait d’une pierre deux coups : exit Yahoo!, exit MS