Ipad la prochaine désillusion de la presse?

Il est intéressant de voir l’emballement de la presse sur l’ipad, on a l’impression que c’est une bouée de sauvetage qui va sauver tout un secteur et qu’il faut à tout prix aller sur le support tout de suite quitte à faire des erreurs… On le sait la presse traditionnelle n’arrive pas à trouver son modèle en ligne et cela n’est par Rupert Murdoch qui me contredira!

L’ipad est sorti il y a quelques semaines maintenant, tout le monde a pu tester la bête, installer des applications et enfin trouver un usage à cet appareil « nouveau » (brandé comme tel par Apple). Voici quelques chiffres qui malheureusement ne vont pas ravir les groupes de presse…

Une première étude basée sur l’usage de 3174 personnes montre que l’usage principal de l’ipad est le surf sur internet (83%), vient ensuite la consultation d’emails (71%), puis les applications de l’app store (56%), regarder des vidéos (48%), lire des ebooks (33%), jouer à des jeux (29%), et lire des magazines et de la presse (28%), en dernier on trouve écouter de la musique (18%).

Vu comme cela l’avenir de la presse ne sera pas forcément sur l’ipad, il va falloir investir et évangéliser avant d’espérer gagner quelques euros…

Autres chiffres intéressants sur le sujet de l’ipad et de la presse, ceux des ventes de GQ (Conde Nast), un magazine qui a proposé rapidement une version ipad, issue de l’application iphone apparemment. Le numéro de décembre 2009 « Men of the year » a généré 1091,35$ de chiffre d’affaires grâce aux 365 ventes via l’app store, l’éditeur précise que l’édition ipad n’a rien couté et que les ventes vont décoller…

  • binbin

    Il faut laisser le temps faire les choses, l’iphone n’a pas décollé immédiatement il aura fallu attendre un peu, aujourd’hui quand on prend le métro à paris, il suffit juste d’observer les gens autour de soi pour se rendre compte du phénomène.

    Les éditeurs ont assurément raison d’être présent sur l’Ipad dès aujourd’hui à moindre cout, anticiper la demande pour se donner le temps de maitriser ce nouveau support me parait être un choix judicieux…

    Rendez-vous dans 3 ans pour voir comment les chiffres auront évolué…

    P.S: pas d’allusion sexuelle aujourd’hui ? Tu n’as pas trouvé les chiffres du magazine Playboy ? :p

  • http://www.2803.fr henri

    Je te laisse le soin de me trouver les chiffres de ce genre de publication!

  • binbin

    mdr ! ;)

    Je serais pas étonné que les chiffres soit bien meilleur, la discrétion que peux apporter ce type de support pourrait être un atout pour ce type de presse ! :)