Google baisse les prix de l’API Google Maps de 88%, mais c’est trop tard

Vous l’avez peut être constaté aussi mais de plus en plus de grosses sociétés (Apple, Facebook, Foursquare) ont tendance à ne plus utiliser les cartes de Google Maps, non pas qu’elles ne soient pas bien ou pertinentes mais parce que ce service est trop couteux.

En effet il y a encore quelques jours Google facturait 4€ pour 1000 affichages de cartes, ce qui est finalement très cher et a fait que Foursquare s’oriente vers une solution moins onéreuse comme celle proposée par les partenaires d’OpenStreetMap. Aujourd’hui Google annonce une baisse de prix de 88% de l’API de Google Maps, soit 0,05€ les 1000 affichages, malheureusement pour beaucoup c’est trop tard…

-En effet, les sociétés comme Apple ou Foursquare ont redéveloppé leur produit sur une nouvelle technologie, le nouveau switch serait trop couteux pour eux
-Google n’est pas crédible en réduisant de près de 90% le prix de son service, en faisant cela ils se décrédibilisent sur le marché
-La variation des prix de l’utilisation de l’API est un risque pour une société ou un développeur, alors aujourd’hui autant partir directement sur une solution open de type openstreetmaps, certes peut être moins étoffée mais qui va s’enrichir avec l’augmentation des utilisateurs

Cette entrée a été publiée dans Réflexion Business, et marquée avec , le par .

A propos henri

Henri Labarre est consultant en stratégie auprès d'entreprises innovantes dans les domaines des TIC et plus particulièrement Internet au sein de 2803 MEDIA. Depuis 2005, Henri Labarre écrit sur ce blog sa veille et ses impressions sur l'évolution d'internet et des acteurs.

  • http://www.onandlo.com ON&LO (agence web)

    Dommage que se soit trop tard, je vais devoir faire avec iOS 6 qui me fait prendre une avenue a contre sens, lol.

  • http://iguane39.wordpress.com iguane39

    La question que je me pose, c’est comment le service OpenStreetMap va se financer. Car prendre des géants comme Facebook ou Foursquare, ça risque de surcharger les serveurs.

    Et Google Maps fournit quand même beaucoup plus de services qu’OpenStreetMap, notamment StreetView, la 3D, les informations sur les sociétés et autres services associés.

    SI OpenStreetMap veut arriver au même niveau, il va leur falloir beaucoup beaucoup d’utilisateurs.