« Mobile friendly » le nouveau label Google à avoir pour votre site

Google vient d’annoncer qu’ils allaient ajouter une mention précisant si votre site est adapté aux consultations sur mobile et tablette. Cette mention « mobile friendly » apparaitra donc sous le titre de votre page lors des recherches sur Google depuis un appareil mobile.

Afin de permettre aux éditeurs de vérifier si leur site est compatible avec ce nouveau label, Google propose un outil de validation qui se trouve ici. Cet outil va vous donner des informations sur la version mobile de votre site et vous permettra aussi de voir comment Google « voit » le site. L’utilisation de l’outil de validation est aussi utile pour valider si Google a bien accès aux fichiers CSS et JS de votre site, point important depuis quelques mois.

Google ne l’a pas annoncé comme cela mais logiquement on peut imaginer que ce label deviennent un critère de classement dans les résultats mobile du moteur de recherche, alors vous savez maintenant quoi faire!


How google works

Voici une présentation très intéressante sur la stratégie de google. Cette présentation a été réalisé pour le lancement du livre « how google works » dont Eric Schmidt est l’un des co-auteur. Un bon moyen pour comprendre ce qui guide les dirigeants de google et le poids des hommes dans cette structure.

[slideshare id=40175706&doc=howgoogleworksfinal1-141012171037-conversion-gate01]

Un livre à trouver sur amazon How Google Works


Facebook a gagné son pari sur le mobile

Facebook a failli louper le virage du mobile en 2012, d’ailleurs les investisseurs avaient tiré la sonnette d’alarme sur le fait que Facebook n’avait pas les solutions pour appréhender l’arrivé du mobile dans les usages de consultation. Deux ans après on peut dire que Facebook a su se repositionner et devenir très performant sur le segment mobile qui représente aujourd’hui sa source de revenu la plus importante (66% du revenu total) comme on peut le constater sur le graphique ci-dessous de Business insider :

Reste à savoir ce que sera la prochaine évolution des modes de consommation des utilisateurs !


Gmail va vous permettre de consulter aussi vos emails Outlook.com et Yahoo.com

Voici une évolution intéressante de l’application Gmail sous android car cette application va permettre de consulter les emails de solutions autres que celles de Google notamment les emails hébergés chez Outlook et Yahoo. L’objectif est bien entendu de devenir la messagerie par défaut pour la consultation des emails sur un mobile et peut être de s’ouvrir encore plus au monde de l’entreprise.


Chromebook le cheval de troie de Google

Le chromebook c’est l’ordinateur qui embarque le système d’exploitation de Google, Google Chrome OS. Le principe de base de ces ordinateurs est de proposer une machine légère, avec de l’autonomie et toujours à jour. Google ne fabrique pas ces ordinateurs mais laisse les équipementiers traditionnels faire leur travail comme les DELL, Samsung, HP, Acer, Toshiba…

Sur le papier avec un Chromebook on ne peut pas faire grand chose mis à par consulter ses emails, regarder des vidéos, surfer sur internet, ou encore travailler sur des documents du type Google Docs. Mais peut être est ce amplement suffisant pour le commun des mortels et les étudiants? D’ailleurs dans le domaine de l’éducation les chromebooks viennent de passer un beau cap avec plus de 50% des nouveaux équipements aux US, on imagine que ces jeunes qui utilisent des chromebooks auront du mal à passer sur un Windows 10 ou encore sur un mac plus tard. La stratégie de cibler le domaine de l’éducation, pas innovante mais efficace est clairement adaptée au marché du Chromebook. D’ailleurs, Google a aussi annoncé que son offre Google Apps Education (qui est gratuite) permettra aux utilisateurs d’avoir un accès gratuit et illimité en stockage à Google Drive.

Pour plus d’information voici l’intervention de Sundar Pichai à Atmosphere hier :

Gartner prévoit qu’en 2014 il y aura 5,2 millions de Chromebooks de vendus, un chiffre en très forte croissance par rapport à 2013 (2,9 millions d’unités). Le cabinet d’étude prévoit qu’en 2017 les ventes soient aux alentours de 14,4 millions d’unités ! On voit aussi que Samsung est clairement l’un des leaders de ce marché :


Ello, ce nouveau réseau social à la mode

Ello c’est un peu le réseau social du moment, le positionnement d’Ello est à l’opposé de Facebook avec un objectif de ne pas considérer l’utilisateur comme un produit monétisable. Les fondateurs d’Ello se sont engagés à ne pas mettre de publicité sur le réseau social et donc de ne pas analyser et suivre les publications des membres. Ello m’a tout de fait penser au feu réseau social « diaspora » qui dans les grandes lignes proposait un positionnement similaire.

Ello était à la base un réseau social privé pour un groupe de designers qui à force de demandes ont décidé d’ouvrir progressivement leur réseau social à d’autres personnes. Ce site est sur invitation uniquement et la liste est longue, très longue même compte tenu de la forte demande de ces derniers jours. On parle actuellement de plus de 31.000 inscriptions par heures sur Ello, un très beau chiffre qui permet donc de dire que les internautes sont toujours en attente d’un réseau social autre que Facebook.

Ello a levé des fonds il y a quelques jours et une partie de la nouvelle communauté s’est insurgée sur ce point car pour eux cela va à l’inverse du manifesto d’Ello dont une copie est ci-dessous :

Your social network is owned by advertisers.
Every post you share, every friend you make and every link you follow is tracked, recorded and converted into data. Advertisers buy your data so they can show you more ads. You are the product that’s bought and sold.
We believe there is a better way. We believe in audacity. We believe in beauty, simplicity and transparency. We believe that the people who make things and the people who use them should be in partnership.
We believe a social network can be a tool for empowerment. Not a tool to deceive, coerce and manipulate — but a place to connect, create and celebrate life.
You are not a product.

Les fondateurs d’Ello ont précisé que cette levée de fonds était cohérente avec la stratégie de non monétisation par la publicité. En effet, le modèle économique est plus proche de celui d’un Whatsapp avec la vente de fonctionnalités à un prix bas (genre 2$). Reste à voir si Ello.co arrive à passer cet effet de mode…


Bleep la messagerie sécurisée (chat et vocale) de Bittorrent

Voici une nouvelle messagerie pour windows, mac et android qui va vous permettre d’avoir un minimum de sécurisation versus les autres applications de messagerie comme les Snapchat and co. Le principe de Bleep est donc de s’appuyer sur une architecture P2P (la marque de fabrique de Bittorrent) et de crypter les communications intégralement, communications écrites (chat) et vocales. L’intérêt de Bleep est donc lié à son architecture en P2P et non pas basée sur un cloud centralisé ce qui fait que le piratage sera plus complexe.

L’interface est simple mais semble pratique à l’usage. Bon pour l’instant pas encore question de changer de messagerie ou de remplacer votre hangout ou Skype par Bleep. En effet Bleep est toujours en version Alpha alors ne vous attendez pas à une version totalement fonctionnelle, j’ai pour ma part pu constater quelques bugs lors de l’ajout de contacts notamment. Quoiqu’il en soit il faudra tester de nouveau cette application une fois sortie de son alpha.

Pour installer Bleep c’est ici.


Pindrop pour lutter contre la fraude téléphonique

Dans certains secteurs comme la banque la fraude par téléphone peut avoir des conséquences dramatiques et peut surtout couter très cher. Pindrop est une société innovante qui a développé une technologie qui permet de détecter en 15 secondes si l’appel reçu est potentiellement frauduleux.

Le principe de base est lié à une analyse précise de 147 paramètres de l’appel comme la fréquence, la puissance du signal la localisation de l’appellant le tout étant comparé à un historique ce qui permet de valider si ces paramètres sont connus et donc de confiance.

La fraude par téléphone a récemment permit le piratage de données chez Home Depot aux USA ou chez Target. Pindrop propose donc une solution répondant à ce problème de sécurité difficilement détectable par les employés des sociétés. En effet, il est relativement aisé de se faire passer pour quelqu’un d’autre au téléphone.

Pindrop a levé plus de 11 millions de dollars l’année dernière notamment auprès du fond Andreessen Horowitz.


Page 8 de 411« Début...89...2030...Fin »