Ello, ce nouveau réseau social à la mode

Ello c’est un peu le réseau social du moment, le positionnement d’Ello est à l’opposé de Facebook avec un objectif de ne pas considérer l’utilisateur comme un produit monétisable. Les fondateurs d’Ello se sont engagés à ne pas mettre de publicité sur le réseau social et donc de ne pas analyser et suivre les publications des membres. Ello m’a tout de fait penser au feu réseau social « diaspora » qui dans les grandes lignes proposait un positionnement similaire.

Ello était à la base un réseau social privé pour un groupe de designers qui à force de demandes ont décidé d’ouvrir progressivement leur réseau social à d’autres personnes. Ce site est sur invitation uniquement et la liste est longue, très longue même compte tenu de la forte demande de ces derniers jours. On parle actuellement de plus de 31.000 inscriptions par heures sur Ello, un très beau chiffre qui permet donc de dire que les internautes sont toujours en attente d’un réseau social autre que Facebook.

Ello a levé des fonds il y a quelques jours et une partie de la nouvelle communauté s’est insurgée sur ce point car pour eux cela va à l’inverse du manifesto d’Ello dont une copie est ci-dessous :

Your social network is owned by advertisers.
Every post you share, every friend you make and every link you follow is tracked, recorded and converted into data. Advertisers buy your data so they can show you more ads. You are the product that’s bought and sold.
We believe there is a better way. We believe in audacity. We believe in beauty, simplicity and transparency. We believe that the people who make things and the people who use them should be in partnership.
We believe a social network can be a tool for empowerment. Not a tool to deceive, coerce and manipulate — but a place to connect, create and celebrate life.
You are not a product.

Les fondateurs d’Ello ont précisé que cette levée de fonds était cohérente avec la stratégie de non monétisation par la publicité. En effet, le modèle économique est plus proche de celui d’un Whatsapp avec la vente de fonctionnalités à un prix bas (genre 2$). Reste à voir si Ello.co arrive à passer cet effet de mode…


Bleep la messagerie sécurisée (chat et vocale) de Bittorrent

Voici une nouvelle messagerie pour windows, mac et android qui va vous permettre d’avoir un minimum de sécurisation versus les autres applications de messagerie comme les Snapchat and co. Le principe de Bleep est donc de s’appuyer sur une architecture P2P (la marque de fabrique de Bittorrent) et de crypter les communications intégralement, communications écrites (chat) et vocales. L’intérêt de Bleep est donc lié à son architecture en P2P et non pas basée sur un cloud centralisé ce qui fait que le piratage sera plus complexe.

L’interface est simple mais semble pratique à l’usage. Bon pour l’instant pas encore question de changer de messagerie ou de remplacer votre hangout ou Skype par Bleep. En effet Bleep est toujours en version Alpha alors ne vous attendez pas à une version totalement fonctionnelle, j’ai pour ma part pu constater quelques bugs lors de l’ajout de contacts notamment. Quoiqu’il en soit il faudra tester de nouveau cette application une fois sortie de son alpha.

Pour installer Bleep c’est ici.


Pindrop pour lutter contre la fraude téléphonique

Dans certains secteurs comme la banque la fraude par téléphone peut avoir des conséquences dramatiques et peut surtout couter très cher. Pindrop est une société innovante qui a développé une technologie qui permet de détecter en 15 secondes si l’appel reçu est potentiellement frauduleux.

Le principe de base est lié à une analyse précise de 147 paramètres de l’appel comme la fréquence, la puissance du signal la localisation de l’appellant le tout étant comparé à un historique ce qui permet de valider si ces paramètres sont connus et donc de confiance.

La fraude par téléphone a récemment permit le piratage de données chez Home Depot aux USA ou chez Target. Pindrop propose donc une solution répondant à ce problème de sécurité difficilement détectable par les employés des sociétés. En effet, il est relativement aisé de se faire passer pour quelqu’un d’autre au téléphone.

Pindrop a levé plus de 11 millions de dollars l’année dernière notamment auprès du fond Andreessen Horowitz.


Face à la concurrence Rdio passe sur un modèle gratuit

Rdio c’est le service de radio en ligne initialement créé par les fondateurs de skype. Au lancement du service, Rdio avait adopté un modèle similaire à celui de Pandora avec un principe d’abonnement premium. Face à la concurrence des Spotify et des équivalents Rdio a annoncé cette semaine qu’ils passaient sur un modèle gratuit de diffusion des radios.

Présent dans plus de 60 pays ce qui le différencie de Pandora, Rdio diffuse donc maintenant en gratuit mais conserve un modèle premium avec des fonctionnalités avancées pour les utilisateurs payants (comme le téléchargement des titres pour une écoute offline). Rdio est à mon avis l’un des services de musique qui possède l’une des plus agréable interface, c’est propre et facile à utiliser. Noter que Rdio freemium est pour l’instant disponible dans 20 pays et bien entendu sur iphone et android.

Enfin un Pandora like fonctionnant en France…


Comment travaillerons nous demain?

Voici une infographie publié par Forbes qui présente ce qu’était le travail avant et ce qu’il sera demain. Je pense qu’ils ne se trompent pas beaucoup et que la génération actuellement au collège travaillera de cette manière.

Si vous vous rappelez mon tweet sur les méthodes de travail d’Automattic (WordPress), on a l’impression qu’ils sont déjà en phase avec ces nouvelles façons de travailler! Bien entendu ce sont les entreprises classiques qui vont avoir du mal à changer leurs habitudes et process de travail.


AdDetector l’extension pour détecter le « native advertising »

AdDetector est une extension pour chrome et firefox qui va informer les internautes si le contenu qu’ils sont entrain de lire est un contenu « sponsorisé » par une marque. L’idée n’est pas idiote puisqu’il est de plus en plus difficile de distinguer un contenu informatif d’un contenu qui a été payé par une entreprise ou une marque.

AdDetector fonctionne actuellement sur un peu plus de 100 sites US, malheureusement ils n’y a pas encore de titres français, mais cela ne devrait pas tellement complexe d’adapter les sources de ce plugin au contenu français. Quoiqu’il en soit cela donnera un peu plus de visibilité au lecteur sur les offres de native advertising qui doit certainement lire chaque jour!

Plus d’information ici.


Amazon Zocalo le concurrent de Google Drive pour les entreprises

Amazon a annoncé il y a quelques jours la sortie de Zocalo
qui est un espace de partage, d’édition et de stockage de documents pour les entreprises. En terme de fonctionnalités offertes les utilisateurs de Google Drive et de Google Docs ne seront pas perturbés car avec Zocalo on fait grosso modo ce que l’on peut faire avec Google Drive et Docs.

La différenciation vient surtout du tarif proposé par Amazon pour Zocalo. En effet, Google Drive for Work est commercialisé à 10$ par mois et par utilisateur, Zocalo est quant à lui facturé 5$ par mois et par utilisateur pour 200Gb de données. On reconnait là la stratégie d’agressivité tarifaire d’Amazon. Ce qui est aussi intéressant c’est qu’Amazon vient de faire un sale coup à Dropbox qui utilise partiellement l’infrastructure d’Amazon pour opérer son service…

https://www.youtube.com/watch?v=wbjMrQtoZlU


Les ebooks auto édités sur Amazon rapportent autant que les ebooks des grandes maisons d’édition

Voici des informations intéressantes sur le marché des ebooks et plus particulièrement sur Amazon. On le sait le leader international a maintenant suffisamment de poids pour pénaliser un éditeur (cf les frictions avec Hachette), en parallèle de cela Amazon propose à n’importe qui de vendre son livre directement sur la plateforme, en auto publication donc.

Le site authorearnings a réalisé une belle analyse des ebooks et des ventes sur Amazon voici quelques éléments :

-les 5 grands éditeurs ne représentent que 16% des livres au format ebook en ventes sur amazon
-25% des livres sont en auto publication
-quotidiennement Amazon vend 38% d’ebooks des big 5 et 31% de livres auto édités
-mais en revenu l’auto édition rapporterait légèrement plus que les big 5

Il est vrai que l’on peut interpréter ces chiffres des deux manières suivantes :
1- les big 5 perdent des parts de marché sur le marché des ebooks
2- amazon permet à n’importe qui de se voir éditer

Personnellement je ne penses pas que le volume des ventes des big 5 baisse mais plutôt que les « self published » bénéficient de la puissance d’Amazon et peuvent espérer vendre leurs bouquins ce qui auparavant était juste impossible! Le risque pour les big 5 est qu’un de leur best author viennent à vendre directement sur Amazon…

Source


Page 8 de 410« Début...89...2030...Fin »