Tester si son email passera les filtres anti-spam

Lorsque l’on doit envoyer une newsletter on doit travailler trois aspects. Premièrement on doit réfléchir à ce que l’on veut dire et faire passer comme message, ensuite on doit travailler la mise en page et le design et enfin en troisième vérifier que le message sera bien délivré au destinataire et qu’il ne passera pas dans son filtre anti-spam.

C’est ce dernier point qui m’a intéressé aujourd’hui, voici quelques réflexions autour de ce sujet. Tout d’abord on est tous d’accord pour dire que les messages en « plain text » sont moches mais ils sont rarement associés à du spam (sauf si vous avez une adresse email blacklistée bien entendu). Mais les messages en plain text ne sont pas les plus performants en terme de clic et de taux de lecture. De ce fait il faut partir sur une version HMTL de votre message, qui sera plus colorée, plus attractive et qui même pourra reprendre le design de votre site internet.

Malheureusement, un email en HMTL est plus sujet à partir dans le dossier spam d’un client messagerie. Pour l’un de mes sites j’avais fait une belle newsletter et elle tombait à chaque fois en « spam » ce qui n’était pas le but bien entendu.

Premièrement vous pouvez utiliser un outil qui va vous donner le score SpamAssassin de votre email. Le site, spamscorechecker.com, propose gratuitement de vous donner cette information, il ne faut pas s’en priver car on apprend beaucoup de chose sur son email. Pour ma part mon email avait un score de 4/5 vraiment pas terrible, il est maintenant à 2,5/5 beaucoup mieux sans être excellent.

Ensuite, vous pouvez faire des tests pour comprendre pourquoi l’email en « plain/text » passe et celui en HTML non. Commencez pas enlever les images, c’est bête mais le fait d’enlever les images m’a permis de sortir mon email du dossier Spam. N’oublions pas qu’un email sans image peut aussi être sympa, il a l’avantage d’être rapide à ouvrir, ne pas faire d’appel à des serveurs extérieurs…

Pour optimiser l’affichage dans Gmail, il est intéressant d’intégrer directement le style de votre email dans les balises car il semble que Gmail ne lise pas les feuilles de styles externes. En gros cela veut dire que les informations contenues dans les balises

doivent être dispatchées dans le code lui-même comme cela par exemple :

<h4 style='color: #444444 !important; font-size: 16px; line-height: 24px; font-family: Helvetica,Arial,sans-serif; margin-top: 0; margin-bottom: 10px; padding-top: 0; padding-bottom: 0; font-weight: normal;'>

Vous pouvez aussi ajouter des informations directement sur votre serveur pour associer votre serveur à votre nom de domaine et ainsi l’autoriser à envoyer des emails. Dans ce cas il faut regarder comment on peut ajouter un champ SPF ou DKIM mais là c’est un peu plus technique et cela se passe chez votre hébergeur.

Sinon si vous ne souhaitez pas vous prendre la tête vous pouvez regarder les offres gratuites de mailchimp par exemple. Notez par ailleurs que ces services sont adaptés aux emails de type newsletters mais pas aux emails transactionnels (confirmation d’inscription, suivi de commande…). Pour ces derniers il existe aussi des services dans le cloud comme Mailjet mais il faudra maitriser un peu plus technique ou alors vous débrouillez avec votre script d’envoi d’emails.

Certes ces conseils ne sont pas exhaustifs mais cela permet de vérifier et d’améliorer la délivrabilité de votre email. Si vous avez d’autres tuyaux les commentaires sont là pour cela!

  • Nicolas GUERRIER

    Salut Henry,
    Sinon il y a cette technique qui est plus précise : http://www.port25.com/support/authentication-center/email-verification/
    Il suffit d’envoyer un mail à check-auth@verifier.port25.com et tu reçois un rapport détaillé sur l’état de l’authentification mis en place sur ton serveur de DNS.
    @+

  • Henri Labarre

    @Nicolas GUERRIER Merci pour ce lien Nicolas!

  • http://www.affiliation-rencontre.fr/ affirencontre

    Sinon il y a aussi http://www.mail-tester.com.
    PS : on en parle aussi sur notre forum :)