Google analyse les recherches réalisées en 2005

0 Flares 0 Flares ×

Tous les moteurs de recherche font le même exercice chaque fin d’année Yahoo avec son buzz de l’année 2005 et Google avec une édition spéciale de Zeitgeist. Les données de Yahoo ne sont qu’informatives alors que Google nous fournit une analyse sur l’année 2005 entière et cela devient beaucoup plus intéressant que de savoir que le mot clé le plus cherché sur Yahoo en 2005 est Jeux Vidéo (d’ailleurs qui a dit que le jeux vidéo allait mal?).

Donc pour revenir à Google et son Zeitgleist il y a sur la page spéciale 5 onglets (World Affairs, Nature, Movies, Celebrities, Phenomena) sur chaque page associée on retrouve une analyse des recherches sur des faits de l’année 2005 pour world affairs on peut trouver les attaques de Londres, le désormais fameux WMD « Weapons of mass destruction » de notre ami Georges W Bush pendant sa campagne électorale, en passant par l’élection du pape Ratzinger… C’est très bien fait et cela nous montre encore une fois que l’information est véritablement évenementielle au regard des pics de recherche.

Voici l’exemple du WMD de Bush :

wmd


Et celui des Tsunamis et autres catastrophes climatiques de l’année civile :

nature

En revanche l’analyse de phénomène comme le surf ou le snowboard montre plus la saisonnalité (c’est d’ailleurs valable pour le snowboard et pas pour le surf) :

snow

Une bonne analyse, rapide à lire sur le site de Google Zeitgeist

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 LinkedIn 0 Google+ 0 0 Flares ×

Cette entrée a été publiée dans Internet le par .

A propos henri

Henri Labarre est consultant en stratégie auprès d'entreprises innovantes dans les domaines des TIC et plus particulièrement Internet au sein de 2803 MEDIA. Depuis 2005, Henri Labarre écrit sur ce blog sa veille et ses impressions sur l'évolution d'internet et des acteurs.

  • http://blog.lesperlesduchat.com ralphy

    Concernant le jeu vidéo, l’industrie dans son ensemble va mieux d’année en année, sachant qu’elle allait déjà très bien depuis un sacré bon bout de temps.

    Ce qui va mal, par contre, c’est le développement de jeux vidéo en France, ce développement étant abandonné au profit d’équipes asiatiques, ou nord-américaines, notamment par une concurrence peu loyale du Canada, Québec en tête, où les charges sur les entreprises de hautes téchnologies étaient sensiblement abaissées, incitant de très nombreuses entreprises mondiales à y délocaliser leurs secteurs de R&D et… de développement de jeux vidéo.

    En France, le marché du développement de jeux vidéo est pour ainsi dire mort et enterré.

  • http://www.2803.com henri

    Je suis en ligne avec toi mais globalement ce secteur reste moribon en France…L’Etat français a même débloqué un financement spécifique pour soutenir cette industrie en France.

  • http://blog.lesperlesduchat.com ralphy

    Si je me souviens d’un article dans Courrier Cadres, le jeu vidéo en France employait 5.000 personnes en 2000 et 1.000 en 2002, ou quelque chose comme ça. L’Etat français a débloqué 2.000.000 € pour l’ensemble de l’industrie du développement, soit 2.000 € par poste. On est loin des dizaines de milliers d’euros par poste créé qu’on offre en subventions aux constructeurs de voitures asiatiques quand ils s’implantent dans une région française…